Jan 302016
 

Titre traditionel: 天將雄師
titre simplifié: 天将雄师
Mandarin: Tiān Jiàng Xióng Shī
Cantonais: Tin¹ Zeong³ Hung⁴ Si¹
Littéralement: “Général Céleste, Armée Héroïque”
Réalisé par: Daniel Lee
Produit par: Jackie Chan, Susanna Tsang
Scénario: Daniel Lee
Musique: Henry Lai
Cinematographie: Tony Cheung
Edité par: Yau Chi-wai

Société de production:
– Beijing Cultural Assets Chinese Film & Television Fund
– Home Media and Entertainment
– Huayi Brothers
– Shanghai Film Group
– Shenzhen Tencent Video Culture Communication[3]
– Sparkle Roll Cultural Media
– Visualizer Films

Distribué par:
– SFC Film (China)
– Intercontinental Film Distributors (HK) Ltd. (Hong Kong)

Date de sortie:
– 18 février 2015 (Taiwan)
– 19 février 2015 (China)
– 12 mars 2015 (Hong Kong)
– 4 septembre 2015 (USA)

Durée: 127 minutes (103 minutes pour les USA)
Pays: Chine, Hong Kong
Langue: Mandarin, Anglais, Latin
Budget: 65 millions de dollars
Box office: 120 millions de dollars (Chine)

Dragon Blade est un film d’action historique 2015 chinois de Hong Kong écrit et réalisé par Daniel Lee et mettant en vedette Jackie Chan. Dans le film, Chan joue Huo An, le commandant de la brigade de protection des régions de l’Ouest au cours de la dynastie des Han. Dragon Blade a été diffusé en IMAX 3D le 19 Février 2015, le premier jour de la période des vacances du Nouvel An chinois. Le film a été diffusé aux Etats-Unis le 4 Septembre 2015 par Lionsgate Premiere.

Sujet

Dans l’ouest de la Chine, en 48 avant Jésus Christ, une équipe de sécurité sous la dynastie chinoise de l’époque Chine crée par le gouvernement est appelé à protéger La Route de la Soie. Cette escouade est entrainée pour stopper les conflit et promouvoir l’idée de paix. Huo An (Jackie Chan), le capitaine, évite avec succès une bataille entre les Indiens et les Huns. Le groupe revient à leur ville d’origine sans nom, où la femme de Huo An sert d’institutrice pour les orphelins. Cependant, le gouvernement découvre des preuves que quelqu’un dans le groupe est corrompu, entraînant l’ensemble du groupe à être condamné à des travaux de construction à la Porte des Oies Sauvages, une forteresse en ruine. Une fois qu’ils arrivent, le groupe, rend hommage au sanctuaire d’un général chinois tombé au combat, car ils étaient à l’origine des enfants-esclaves des Hun, mais  ce fut le général qui leur sauva la vie.

Peu de temps après, la Porte des Oies Sauvages est menacée par une légion romaine qui a grand besoin d’eau et de nourriture, parmi lesquels se trouve un garçon nommé Publius (Waite). Après un magnifique duel entre Huo An et Lucius (Cusack), le général ennemi, accepte de ne pas donner l’assaut de la ville en contrepartie de leur donner eau et nourriture et l’abris de l’intérieur de la ville. La légion utilise ses compétences d’ingénierie de qualité supérieure pour accélérer les travaux de construction, un acte qui renforce le moral et le bonheur des habitants, qui sont répartis entre plusieurs races différentes, telles que les chinois, ouïgour, et turques. Huo An retourne la faveur en envoyant des hommes pour aider les envoyés de Lucius à atteindre l’Empire parthe. Une célébration est ensuite donnée et Huo est fait centurion honoraire.

Lucius révèle que lui et Publius fuient Tiberius (Brody) le frère de Publius, un consul corrompu qui a assassiné son père. À l’approche de Tiberius avec 100.000 soldats, Huo An insiste pour aider Lucius, soulignant que Tiberius est une menace pour la Route de la Soie dans son intégralité. Peu de temps après Huo Ane part pour trouver des renforts et le membre du groupe corrompu envoie des soldats chinois pour assassiner la femme de Huo An et attaquer la Porte des Oies Sauvages. La légion est emprisonnée dans la ville marchande non-chinois de Kroran, où Tiberius a choisi de camper. Tiberius procède l’assassina de Publius.

Huo An et les quelques soldats chinois fidèles se rendent à Kroran, faisant semblant de se rendre, mais une fois qu’ils sont à l’intérieur, ils détruisent les cages de la légion romaine. Cependant, ils sont incapables de libérer Lucius, qui est brûlé à mort dans une cellule d’isolement spéciale. Comme Huo An et les soldats de Lucius sont entourés, les armées de plusieurs autres ethnies arrivent et se liguent contre Tiberius, y compris les Indiens, les Huns, les Ouïghours, et Turques, qui sont tous déterminés à préserver la sécurité de la Route de la Soie. Cependant, même leurs forces combinées sont incapables de prendre le dessus. Enfin, les envoyés Lucius partis plus tôt sont de retour avec une foule massive des Parthes, qui avait signé un traité spécial avec le père de Tiberius et qui ont l’intention de venger sa mémoire. Les soldats de Tiberius perdent leur volonté de combattre. Huo An défie Tiberius en duel et le tue.

En entendant parler de la bravoure de la légion de Lucius, l’empereur chinois leur accorde le droit d’établir leur propre ville, qu’ils choisissent de nommer Regum. Ils acceptent Huo An comme leur commandant, et Huo An, à son tour, honore le général chinois décédé en déplaçant le sanctuaire de cette ville. Comme les siècles passent, la ville disparaît de la mémoire collective. Cependant, dans les temps modernes, une équipe d’archéologues américains asiatiques tombent sur le site et découvrent les doubles inscriptions chinoises et latines.

Acteurs

Jackie Chan: Huo An (霍安)
John Cusack: Lucius
Adrien Brody: Tiberius
Lin Peng: Cold Moon
Mika Wang: Xiu Qing (épouse de Huo An)
Choi Siwon: Yin Po
Xiao Yang: Capitaine
Wang Taili: Rat
Sammy Hung: Red Sun
Yoo Seung-jun: Cougar
Lorie Pester: un Reine Parthe
Vanness Wu: Christian
Karena Lam: Karena
Feng Shaofeng: General Huo Qubing (Général chinois des Han)
Sharni Vinson: Lady Crassus (La Reine de Parthe)
Jozef Waite: Publius (Prince romain)
Philippe Joly: Decimus
James Lee Guy (non crédité): Eugène

Production
Casting

Pour le rôle du général romain, Lucius, l’acteur américain Mel Gibson a d’abord été pressenti. Lors d’une conférence de presse, ni Chan ni  Lee, n’ont confirmé la participation de Gibson et Chan a seulement dit: “Tout ce que je peux vous dire c’est qu’il est étranger, et une star d’Hollywood de la liste A, et un grand nom”

Finalement le rôle est allé à John Cusack.

Tournage

La photographie principale pour Dragon Blade a commencé le 15 avril 2014 à Hengdian, en Chine avec quelques scènes de batailles. Les acteurs et l’équipe a rencontré des conditions de tournage difficiles en raison de la chaleur, de leur costume lourd et de longues heures de tournage. Deux jours plus tard, une conférence de presse pour Dragon Blade a eu lieu au Festival International du Film de Pékin où Jackie Chan et le réalisateur Daniel Lee ont participé et ont annoncé que le film sera sorti en IMAX 3D le 19 février 2015, le premier jour du nouvel an Lunaire Chinois. En dehors de Hengdian, la production a eu lieu à Dunhuang et dans le désert de Gobi.

Le film a été tourné avec un budget de 65 millions de dollars. Le film a été financé par Sparkle Roll Media Corporation, Huayi Brothers Media Corporation, Shanghai Film Group, Home Media & Entertainment Fonds, Tencent vidéo et des biens culturels de Beijing Chinese Film et Television Fund. Une cérémonie de signature pour le lancement de Beijing Cultural Assets Chinese Film et Television Fund a également eu lieu à ce moment: Dragon Blade est le premier film à recevoir un investissement de fonds. La distribution internationale en dehors de la Chine a été traitée par Golden Network Asia.

Sortie

Boxe office

Dragon Blade a été un succès commercial dans son pays natal, la Chine. Il a été diffusé jeudi 19 février en Chine et a rapporté 18,7 millions de dollars US sur la journée d’ouverture. Au dimanche 22 février, après 3 jours de diffusion les recettes étaient de 33 millions de dollars US, en tête du box-office chinois (54,8 millions $ US du jeudi au dimanche) avec 132874 projections et 8,14 millions d’entrées. Grâce à son ouverture la semaine, il a gagné 72 millions de US $. Le film est tombé au troisième rang le week-end suivant, gagnant 45,9 millions  de $ US (en baisse de 19%). Le 15 mars 2015, Dragon Blade a gagné 120 millions de dollars US pour la Chine seule.

Réception critique

Dragon Blade a reçu un accueil mitigé, avec beaucoup de louanges dirigées vers ses séquences de bataille à grande échelle, de la conception à la production, et le mélange de styles à la fois Hollywood et du cinéma asiatique. Le site de la revue Rotten Tomatoes, la noté le film avec 34% d’approbation et une note moyenne de 4.3 / 10. Le consensus du site écrit, “Dragon Blade est magnifiquement mis en scène et chorégraphié, mais entre les batailles, son casting de talent est submergé par une histoire triste et un montage saccadé.”

Maggie Lee de Variety applaudit le film pour ses détails techniques globales et a conclu à “un divertissement colossale avec une solide technique et l’intelligence de contes fantastiques”. Clarence Tsui de The Hollywood Reporter a complimenté Dragon Blade pour sa qualité cinématographique et le scénario d’une production chinoise principalement continentale.

IGN attribué un score de 6 sur 10, en disant: “L’histoire est de la foutaise, mais Dragon Blade a quelques scènes de combat fraîches grâce à la direction d’action de Jackie Chan.” Dans une critique négative, Gabriel Chong MovieXclusive.com a descendu Dragon Blade: pour être “absolument horrible à tous égards”, critiquant les performances de la distribution mettant en vedette et des changements incohérents dans le ton. Il écrit: “En effet, Dragon Blade est un gâchis chaud et un raté spectaculaire, non seulement par son étoile, mais aussi par son directeur, et si quelque chose, confirme en outre que les carrières précédemment prometteuses des stars d’Hollywood John Cusack et Adrien Brody vont la façon de Nicolas Cage”. Réclamant que le film était “un film de propagande chinois”, The Hindu Venky Vembu a critiqué le manque de messages subtils du film et désapprouvait les caractérisations, et a écrit: “Je regardais ce film en 2D, mais étant donné la nature bidimensionnelle des personnages en carton , je ne pense pas que la 3D aurait largement accru mon expérience de spectateur”. Business Standard a également qualifié le film de: “torture chinoise”, mais a félicité le film pour sa chorégraphie d’action et la performance de Jackie Chan: le général chinois Hou An: “Avec beaucoup d’images dans les scènes d’action et émotionnelles, Hou An est l’un des meilleurs personnages que Chan a dépeint ces dernières années”.

Mon Avis

Un film magnifique, mélange de péplum et de film historique chinois, et d’arts de combat.

La version que j’ai eu était en français lors des discussions entre romains et chinois, mais en chinois lorsqu’ils parlaient entre eux. Ce qui montrait bien que mis à part Huo An, qui parle un peu toutes les langues, les différents protagonistes ne se comprenaient pas et comptaient sur le traduction pour échanger quand il s’agissait d’être minutieux. J’ai trouvé plutôt une bonne idée que des films où toutes les nationalités parlent la même langue (et parfois ne se comprennent pas, ben oui on double avec la même langue des gens qui sont censés par se comprendre).

Il y a de magnifiques démonstration de force armée, entre l’armée chinoise et l’armée romaine, et quelques duels chinois contre romain, qui ne donnent pas la part belle ni aux uns, ni aux autres. En fait il s’agit plus de démonstrations de techniques de combat de chacun des groupes, de leur points forts, de leurs faiblesses. Evidemment je ne sais pas exactement comment se battaient les romains en duels en un contre un mais l’utilisation du bouclier, de l’armure et du glaive sont intéressante.

Les chorégraphies de combat sont magnifiques, et vraiment très bien rythmées. Jackie Chan est impressionnant tant par ses talents d’acteur que par ses talents martiaux, et il donne une super dynamique au film.

Le film est poignant et les émotions sont au rendez-vous.

J’aime beaucoup le sujet humaniste de la paix et de l’amitié entre les peuples de culture différente. Ou alors comment faire naitre l’amitié entre deux inconnus… ils suffit qu’ils se mettent un peu sur la figure et ils deviennent automatiquement amis (si les deux survivent)!

La musique est superbe, et les costumes vraiment magnifiques. Je ne suis pas fan du sable et du désert, donc les décors ne m’ont pas emballé, mais tout était vraiment recherché. Et pour la partie historique, notamment sur l’ingénierie romaine, c’était vraiment bien trouvé, montrant un très bon travail de recherche.

Bref, un magnifique film que je vous recommande, surtout si vous êtes fan de Jackie Chan et pas seulement pour ses rôles comiques.

trailer: https://www.youtube.com/watch?v=kUs8tWJ0EWM

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
30 − 23 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.