Jan 192009
 


Titre: 花より男子
Titre (romaji): Hana Yori Dango
autres titres: Boys Before Flowers / Boys Over Flowers

1ère saison

Episodes: 9
Période de diffusion: 21 octobre 2005 à 16 décembre 2005

Acteurs

* Inoue Mao  : Makino Tsukushi
* Matsumoto Jun  : Domyoji Tsukasa
* Oguri Shun  : Hanazawa Rui
* Matsuda Shota  : Nishikado Sojiro
* Abe Tsuyoshi  : Mimasaka Akira
* Sato Megumi  : Sanjo Sakurako
* Nishihara Aki  : Matsuoka Yuki
* Seto Saki  : Asai Yuriko
* Fukada Aki  : Ayuhara Erika
* Matsuoka Emiko  : Yamano Minako
* David Ito  : Nishida
* Sada Mayumi  : Todo Shizuka
* Kato Takako  : Sengoku Sachiyo
* Tomiura Satoshi  : Makino Susumu (freère de  Tsukushi)
* Kobayashi Susumu  : Makino Haruo (père de Tsukushi)
* Ishino Mako  : Makino Chieko (mère de  Tsukushi)
* Matsushima Nanako  : Domyoji Tsubaki (soeur de Tsukasa)
* Kaga Mariko  : Domyoji Kaede (mère de Tsukasa)

Invités

* Ito Kazue  : Yamanaka Minako
* Nakayama Masei  : Terada Junji (Class 2C)
* Kaku Tomohiro  : Sawatari Shingo (ep1)
* Sano Kazuma  : Kimoto Takayuki (ep1)
* Hasegawa Tomoharu (ep1)
* Igarashi Shunji (ep1)
* Handa Kento  : Ryuji (ep4-5)
* Gashuin Tatsuya (ep4-5)
* Takuma Takayuki (ep4-9)
* Oshinari Shugo  : Nakatsuka (ep6-7)
* Mitsuya Yoko  : Nakatsuka’s other girl (ep6-7)
* Sakai Ayana  : Kurimaki Ayano (ep8-9)
* Hankai Kazuaki  : TOJ’s emcee (ep8-9)
* Shibuya Momoko  : a TOJ participant (ep8-9)
* Suzuki Sotaro (ep9)

Production

* Scénario original (manga): Kamio Yoko
* Scénaristes: Satake Mikio, Fujimoto Yuki, Takahashi Natsuko (高橋ナツコ), Arai Shuuko (荒井修子)
* Producteurs: Setoguchi Katsuaki
* Directeurs: Ishii Yasuharu, Yamamuro Daisuke, Katayama Osamu
* Musique: Yamashita Kosuke

Prix

* 47ème au Television Drama Academy Awards: Meilleure actice (Inoue Mao)
* 47ème au Television Drama Academy Awards: Meilleur second rôle (Matsumoto Jun)

Saison 2

Episodes: 11
Période de diffusion: 5 janvier 2007 à 1- mars 2007

Acteurs

* Inoue Mao  : Makino Tsukushi
* Matsumoto Jun  : Domyoji Tsukasa
* Oguri Shun  : Hanazawa Rui
* Matsuda Shota  : Nishikado Sojiro
* Abe Tsuyoshi  : Mimasaka Akira
* Nishihara Aki  : Matsuoka Yuuki
* Kato Natsuki  : Okawahara Shigeru
* Seto Saki  : Asai Yuriko
* Fukada Aki  : Ayuhara Erika
* Matsuoka Emiko  : Yamano Minako
* Sato Megumi  : Sanjou Sakurako
* Sada Mayumi  : Toudou Shizuka
* David Ito  : Nishida
* Kato Takako  : Sengoku Sachiyo
* Tomiura Satoshi  : Makino Susumu (frère de Tsukushi)
* Kobayashi Susumu  : Makino Haruo (père de Tsukushi)
* Ishino Mako  : Makino Chieko (mère de Tsukushi)
* Matsushima Nanako  : Domyoji Tsubaki (soeur de Tsukasa)
* Kaga Mariko  : Domyoji Kaede (mère de Tsukasa)
* Sato Yuuichi

Invités

* Ikuta Toma  : Oribe Junpei (ep1)
* Yanagisawa Takahiko  : frère ainé de Junpei (ep1)
* Kaku Tomohiro  : Sawatari Shingo, un étudiant brutal (ep1)
* Fujisaki Yurie  : Maeda Miki (ep1)
* Hagiwara Kazuki (ep1)
* Oomasa Aya  : étudiant de la classe 3-C
* Saito Michi  : étudiant de la classe 3-C
* Tsurumi Shingo  : Uchida Ken (emplyé du groupe Domyoji, ep1-10)
* Suigetsu Mai (水月舞)  : femme de Uchida Ken (ep1-6)
* Hashida Honoka (橋田歩果)  : enfant de Uchida Ken (ep1-6)
* Miyazaki Midori (宮崎翠)  : enfant de Uchida Ken (ep1-6)
* Asaoka Satoshi (朝岡聡) (ep1,2)
* Nishimura Tomomi  : mère de Akira (ep3)
* Kitayama Imari (北山伊万里)  : soeur de Akira (ep3)
* Kitayama Himawari (北山向日葵)  : soeur de Akira (ep3)
* Kanjiya Shihori  : Hinata Sara (ep3-7)
* Sasaki Katsuhiko (佐々木勝彦)  : père de Shigeru (ep3,8)
* Mitani Yumi (三谷侑未)  : mère de Shigeru (ep3,8)
* Misuzawa Nako  : Miyuki (ep5)
* Sasaki Sumie  : Tama (ep6,9)
* Asanuma Shinpei (浅沼晋平)  : principal de Hidenori Gakuen (ep6)
* Yatsu Isao (ep6)
* Yasuda Yoko (安田洋子) (ep6)
* Saito Yukino (斉藤幸乃)  : un ami des F4 (ep6)
* Morita Konomi (森田このみ)  : un ami des F4 (ep6,7)
* Tanaka Kei  : fianc de Hinata Sara (ep7)
* Yakura Akira (矢倉亮)  : mari de Tama (ep8)
* Tanaka Natsuko (田中夏子)  : young Tama (ep8)
* Okayama Hajime  : père de Yuuki (ep9)
* Hiki Rie  : mère de Yuuki (ep9)
* Yamamoto Kei (ep10)
* Toda Erika  : Nakashima Umi (ep10,11)
* Higashino Kouji  : membre de l’équipe de sauvetage (ep11)
* Komoriya Toru (小森谷徹)  : journaliste (ep11)
* Matsumoto Tamaki

Production Credits

* Scénario original: Kamio Yoko
* Scénariste: Satake Mikio
* Producteurs: Setoguchi Katsuaki, Mishiro Shinichi
* Directeurs: Ishii Yasuharu, Tsuboi Toshio, Takei Atsushi
* Musique: Yamashita Kosuke

Prix
* 52ème Television Drama Academy Awards: Meilleur drama
* 10ème Nikkan Sports Drama Grand Prix (Janvier-Mars 2007): Meilleur Drama
* 10ème Nikkan Sports Drama Grand Prix (Janvier-Mars 2007): Meilleure acticre – (Inoue Mao)
* 10ème Nikkan Sports Drama Grand Prix (Janvier-Mars 2007): Meilleur second rôle – (Matsumoto Jun)

Episode spécial
* 27 juin 2008 花より男子・特別編, 22:00 à 22:54

A propos
* Les appartements de Makino de la saison 1 se trouvent au même endroit que les scènes des dortoires du film Honey & Clover (ハチミツとクローバー).
* C’est le groupe japonais Arashi (dont fait partie Jun Matsumoto) qui interprète les deux titres des génériques du drama, ‘Wish’ pour la saison 1 et ‘Love so sweet’ pour la seconde saison.
* Le tube ‘Planetarium’ d’Ai Otsuka figure dans l’Ost de la premiere saison. Quant à la deuxième saison, Utada Hikaru interprète la chanson ‘Flavor of Life’


Le Film

Titre: Hana Yori Dango Final
Réalisateur: Ishii Yasuharu
Auteur du scénario: Mikio Satake, avec l’aide de la mangaka Yoko Kamio
Genre: Comédie romantique
Date de sortie: 28 Juin 2008

Site officiel: http://www.hanadan-final.jp/index.html

Générique: One Love – Arashi
http://www.dailymotion.com/relevance/search/One%2BLove%2BArashi/video/x5r5bd_arashi-one-love_music

Acteurs :
Inoue Mao – Makino Tsukushi
Matsumoto Jun – Doumyouji Tsukasa
Oguri Shun – Hanazawa Rui
Matsuda Shota – Nishikado Soujiroh
Abe Tsuyoshi – Mimasaka Akira
Sato Megumi – Sanjou Sakurako
Nishihara Aki – Matsuoka Yuki
Sada Mayumi – Toudou Shizuka
Kato Natsuki – Okawahara Shigeru
Kato Takako – Sengoku Sachiyo
Kobayashi Susumu – Makino Haruo (Père de Tsukushi)
Tomiura Satoshi – Makino Susumu (Frère Tsukushi)
Ishino Mako – Makino Chieko (Mère de Tsukushi)
Kaga Mariko – Domyoji Kaede (Mère de Tsukasa)
David Ito – Nishida
Sasaki Sumie – Tama


Le sujet

L’histoire d’une jeune fille issue d’un milieu plus que modeste qui se heurte à quatre garçons issus d’un milieu riche. Ses rapports avec ceux qui viennent d’un milieu riche, la façon donc les gens riches appréhendent les classes modestes.

Résumé

Saison 1
Hana yori dango raconte l’histoire de Tsukushi Makino, seize ans, dont les parents ont tout sacrifié pour l’envoyer à Eitoku, l’école privée par excellence.

La vision de Makino n’est pas vraiment la même. Il faut dire que l’ambiance qui règne là-bas est exécrable. Les élèves sont mauvais jusqu’à l’os, tels des stéréotypes d’enfants de riches. Et surtout, quiconque s’oppose aux F4, les quatre garçons les plus riches de l’école, finit persécuté par tous les élèves. Makino, pourtant forte de caractère, décide donc de « purger » les deux ans qui lui restent sans se faire remarquer.

Mais voilà qu’un jour, l’amie de Makino trébuche sur Dômyoji, le leader des F4. Celle-ci implore le pardon mais les garçons ne semblent pas près à l’écoute. C’est alors que Makino prend son courage à deux mains et défend son amie. La tension monte jusqu’à la déclaration de guerre ! Dômyoji, le plus dangereux des 4, voit sa fierté bafouée et élabore toutes sortes de plans pour « torturer » Makino.

Reniée par toute l’école, Makino trouve du réconfort auprès de Hanazawa Rui, membre calme et réservé du F4. Bientôt sous le charme de celui-ci, Makino résiste et donne du fil a retordre aux trois autres. Elle est déterminée à ne pas se laisser faire et n’hésite pas à remettre Dômyoji en place, ce qui ne le laisse pas indifférent. En effet, l’aspect indomptable de Makino lui rappelle sa sœur Tsubaki, qui vit a Los Angeles.

Qui aurait cru que le fort caractère de Makino lui permettrait de s’intégrer au sein du F4 ? La plus pauvre du lycée qui traîne avec les plus riches et les plus populaires… Cette situation ne tarde pas à attirer la méchanceté des élèves envers Makino. Les épreuves sont dures mais notre héroïne se relève plus forte à chaque fois. Dômyoji tombe peu à peu éperdument amoureux de Makino mais ne pense pas avant d’agir. Il ne connaît rien à l’amour et résout tout par la violence ou l’intimidation… Sa maladresse fait qu’elle le déteste toujours plus.

Rui est aux yeux de Makino l’homme idéal tandis qu’il ne la prend pas vraiment au sérieux.

Mais le temps passant le trangle amoureux entre Makina, Tsukasa et Rui se renforce.

Tout au long des épisodes et des saisons, Makino se dressera contre le F4 et leur politique dictatoriale.

Durant la première saison nous verrons s’établir Makino s’établir contre la dictature des F4 ainsi que le triangle amoureux entre Makino, Tzsukasa, et Rui: Rui s’intéressant à un top-model japonais parti s’établir en France pour des études de droit international, Makino s’intéressant à Rui et Tsukasa se découvrant des sentiments pour Makino.

Tsukasa finira par partir étudier aux USA

Saison 2

Cette deuxième saison de Hana Yori Dango reprend bien après que Domyoji parte pour New York. Après le départ de Domyouji, Makino ne lui a pas parlé pendant une année. Rui et les autres membres du F4 essayent et aident Makino pour retrouver Domyoji en allant à New York pour les vacances de Noël. Bien que le F4 et Makino rencontrent Domyoji, ils se rendent compte qu’il est devenu une personne complètement différente, et ainsi ils repartent pour le Japon. Plus tard, la mère de Domyoji annonce qu’elle et son fils reviennent au Japon. Là, ils tiennent une fête d’anniversaire géante pour Domyoji et annoncent quelque chose de très important. Domyoji, comme dans la première saison, est engagé à une fille d’un riche héritier : Shigeru Okawahara. La seule différence est qu’ils doivent être mariés bientôt. Qu’est ce que Makino fera-t-elle ? De son côté, Rui commence à tomber amoureux de Makino…

On retrouve évidemment le triangle de personnages principaux de la première saison. Makino Tsukushi est toujours aussi attachante avec ses mimiques et ses réactions “touchantes”. Le personnage de Domyoji Tsukasa a largement évolué, et pendant toute la saison, son but sera “d’obtenir” Tsukushi. Mais beaucoup d’épreuves vont se dresser sur sa route, dont Hanazawa Rui, toujours aussi discret, calme et posé.

Les deux autres membres du F4 sont beaucoup plus présents dans cette saison, et j’ai beaucoup apprécié le personnage de Mimasaka Akira, qui apparait beaucoup plus sensible que ce qu’il peut montrer.
Nishida, le secrétaire de la mère de Tsukasa, joue un rôle également important dans la saison. Il va se montrer “humain” alors que ce n’était pas évident pour lui de l’être, et il rejoint Tama, la vieille servante, au rang des personnages que j’aurais bien aimé dans cette saison.

Bref, c’est bien cela qui fait le charme de cette saison: il y a beaucoup plus de personnages auxquelles on peut se référer, et surtout, l’histoire entre Tsukasa et Tsukushi va véritablement prendre son envol, et j’ai été scotché jusqu’au dénouement.
L’histoire se déroule également en dehors du lycée d’Eitoku, et ça donne beaucoup plus de liberté scénaristique dans cette deuxième saison.

Pour conclure, en vrac, les musiques sont toujours aussi excellentes, émouvantes même, et la série s’est également renforcée d’une intrigue bien plus importante, avec notamment le cauchemard de Tsukasa, dont on apprendra la signification seulement tard dans la saison.

Le Film

Quatre années sont passées depuis…

“Moi, Dômyôji Tsukasa, ai formellement décidé de me marier au printemps prochain ! Je vais épouser la femme qui m’est destiné, qui a capturé mon coeur et qui ne le laisse pas partir, Tsukushi Makino !”

Dans un hôtel japonais, Tsukasa donne une conférence de presse pour annoncer cette nouvelle au monde entier. Nous voyons ensuite Tsukushi visée par les programmes de télévision la saluant comme une Cendrillon des temps modernes. S’ensuit la remise des présents d’engagement des deux familles respectives. Kaede Dômyôji, la mère de Tsukasa, qui avait toujours été contre la relation de son fils avec Tsukushi, offre à cette dernière une tiare de dix milliards de yen comme preuve qu’elle accepte leur union. La tiare nommée “Le Sourire de Vénus” est un héritage transmis depuis des générations par les femmes de la famille Dômyôji.

La nuit, assise dans sa chambre d’hôtel, Tsukushi admire la tiare miroitant. Elle remarque qu’en devenant la femme de Tsukasa, futur héritier de la famille Dômyôji, tous ses soucis se sont envolés et sa vie est sur le point de changer. Tsukasa lui a cependant juré qu’il protégerait la famille Makino pour le reste de sa vie. A ce moment, en face des deux protagonistes, un homme habillé tout de noir rentre dans la pièce par la fenêtre, prend la tiare et s’enfuit. Ne sachant trop ce qui leur arrive, Tsukushi et Tsukasa pourchassent l’homme qui s’évanouit dans la ville. Ahuris par cet événement, les tourteraux retournent à leur chambre d’hôtel pour découvrir que la fenêtre vient tout juste d’être réparée et les meubles endomagés changés. La situation ne prend pas l’apparence d’un vol de tiare mais plus d’une perte par Tsukushi elle-même. Ils doivent à tout prix la récupérer et la date du mariage semble être compromise. Le propriétaire de l’hôtel est-il complice ? La valeur de la tiare l’intéresse-t-il ? Ou est-ce de mettre fin au mariage de Tsukushi et Tsukasa ? Qui est le criminel ?

Pour récupérer le “Sourire de Vénus”, la tiare qui, par la légende, dit qu’elle apporterait l’amour éternel à son porteur, Tsukushi et Tsukasa vont aller à Hong-Kong, Las Vegas et le monde entier. Et que deviennent les membres du F4 qui ont chacun commencé leur petit bout de chemin seul ? Que font-ils actuellement et où sont-ils ?

“Pour son premier week-end d’exploitation, Hana Yori Dango : Final encaisse 9 631 782 de dollars de recettes sur seulement 400 écrans, ce qui le place loin devant les scores plus qu’honorables de L : Change the World (5 328 178 $ / 388 écrans), du dernier Meitantei Conan (4 124 013 $ / 335 écrans), du dernier Doraemon (5 033 049 $ / 344 écrans) ou de The Magic Hour (4 847 585 $ / 379 écrans). Le film vient même faire de l’ombre au carton de l’année, Aibô: gekijô-ban (8 994 541 $ / 300 écrans, mais avec deux jours supplémentaires à l’affiche). Mieux, Hana Yori Dango : Final pulvérise les chiffres de la plupart des grosses productions américaines ayant rapporté gros depuis janvier au Japon, telles que Sweeney Todd, le Diabolique Barbier de Fleet Street (3 729 116 $ / 400 écrans), Le Monde de Narnia Chapitre 2 : Le Prince Caspian (5 284 060 $ / 782 écrans, avec trois jours supplémentaires à l’affiche) et A la Croisée des Mondes : La Boussole d’Or (8 001 868 $ / 667 écrans). Fort de ses 789 écrans, Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal est le seul à surpasser les exploits de Mao Inoue et de ses compères, avec un premier week-end à 13 449 954 $ de recettes. Qu’en sera-t-il sur la durée ?…”

Une critique

Les rapports sentimentaux entre les différents personnages sont menés d’une façon magnifique.

Les deux saisons et le film traitent de deux choses:
– Les priorités de chacun dans la vie.
– L’argent, le pouvoir et la vie

Le film montre que l’argent permet de contrer le pouvoir, mais aussi que grâce au pouvoir et l’argent il est possible de tout réaliser. Mais qu’au final ce sont les sentiments qui dirigent tout.
 Avec l’argent on peut tout avoir, sauf le bonheur.
Les acteurs sont formidables, et le mise en scène vraiment superbe.

Une série qui est vraiment prenante. et qui donne au final une vraie leçon de vie

premier épisode ici : http://fr.youtube.com/watch?v=wiXYfioH5lk

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
2 × 7 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.