Août 152018
 

Sharknado 5 (Sharknado: Global Swarming) est un téléfilm américain de science-fiction diffusé en France le 10 août 2017 à 20 h 55 sur la chaîne Syfy. Il s’agit du cinquième volet de la série de films Sharknado.

Titre original: Sharknado: Global Swarming
Réalisation: Anthony C. Ferrante
Scénario: Thunder Levin, Scotty Mullen
Acteurs principaux: Ian Ziering, Tara Reid, Cassie Scerbo, Porsha Williams
Sociétés de production: The Asylum
Pays d’origine: États-Unis
Genre: drame
Durée: 90 minutes
Première diffusion: 6 aout 2017
Genre : comédie, science-fiction, film catastrophe
Durée : 90 minutes
Dates de diffusion : France : 10 août 2017 (1re diffusion Syfy)

Sujet

Invité à Londres par le gouvernement britannique pour participer à une conférence de l’OTAN comme spécialiste en combat contre les requins, Fin est entraîné par Nova à explorer un temple souterrain situé sous Stonehenge. Des peintures rupestres leur apprennent que l’humanité a déjà été confrontée aux Sharknado à la préhistoire, mais les humains ont conçu un artefact (en forme d’aileron dorsal de requin) pour contrôler ces tornades. En s’en emparant, Fin et Nova déclenchent involontairement un Sharkado mondial qui frappe successivement les plus grandes villes du monde : Londres, Rio de Janeiro, Rome, Tokyo… Leur fils Gil ayant été aspiré par la tornade à Londres, Fin et sa femme April la poursuivent à travers le monde, pour tenter de sauver leur fils et empêcher la fin du monde.

Acteurs

Ian Ziering (VF : Christophe Seugnet) : Finley Allan « Fin » Shepard
Cassie Scerbo (VF : Nathalie Bienaimé) : Nova Clarke
Tara Reid (VF : Marie Gamory) : April Dawn Wexler-Shepard
Billy Barratt (VF : Sophie Planet) : Gil Shepard (enfant)
Yanet Garcia : Chara
Porsha Williams : Andromeda
Délégues de l’OTAN: Jena Smith
Masiela Lusha : Gemini
Cody Linley : Matt
Russell Hodgkinson (VF : Gérard Rouzier) : Steven
Margaret Cho : Simone
Jai Rodriguez : Peter
Dolph Lundgren : Gil Shepard (adulte)
Anthony C. Ferrante : Dundee
Olivia Newton-John : Orion
Tony Hawk : the Hawk
Natoo (VF : elle-même) : une touriste à Rome
Kemar (VF : lui-même) : un touriste à Rome
John Hennigan : Un ami de Nova
Olivia Newton-John: Orion
Fabio Lanzoni: Le Pape
Charo: La Reine d’Angleterre
Dan Fogler: Lui-même
Lucy Pinder: Ambassadeur suisse
Chris Kattan: Le Premier ministre anglais
Gilbert Gottfried: Ron Mcdonald
Al Roker: Al Roker
Kathie Lee Gifford: Kathie Lee Gifford
Hoda Kotb: Hoda Kotb
Clay Aiken: Llewelyn
Bret Michaels: Bret Michaels
Chloe Lattanzi: Electra
Nathalie Odzierejko / Natoo: Actrice
Marc Jarousseau / Kemar: Acteur
Ross Mullan (Le marcheur blanc de “Game of Thrones”): Dr. Wobbegon

Clin d’oeil

Le titre du film est un détournement de Global warming (en français : réchauffement planétaire).
Son slogan s’amuse à détourner celui de la campagne présidentielle de Donald Trump : Make America Bait Again (“Faites de l’Amérique un appât à nouveau”).
Le film comporte des allusions à ː

  • Les Aventuriers de l’arche perdue (1981) ː au début, la découverte du temple souterrain est calquée sur l’exploration du temple précolombien que fait Indiana Jones en Amazonie.
  • James Bond 007 ː le personnage de Llewelynn, qui met au point des armes et gadgets dans un laboratoire secret, est inspiré de “Q”. Son nom est d’ailleurs une référence à l’acteur emblématique qui interpréta le rôle dans 17 films, Desmond Llewelyn.
  • Retour vers le futur (1985) ː dans la scène finale, Gil (adulte) revient du passé chercher son père dans un 4×4 militaire capable de voyager dans le temps… et aussi de voler, d’où la réplique que prononçait “Doc” dans la scène finale du film originel ː « Là où on va, on n’a pas besoin de route ǃ »
  • etc…

source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Sharknado_5:_Global_Swarming

Mon Avis

Toujours aussi bon et je ne m’en lasse pas.

D’ailleurs j’avais oublié d’en parler l’an dernier et à la parution du 6ème opus fin août 2018, il me fallait le regarder à nouveau avant de visionner le dernier opus…

Et donc on a eu jusqu’à maintenant:

  1. Sharknado
  2. Sharknado 2
  3. Sharknado 3
  4. Sharknado 4

Au bout d’un moment je me suis dit, les studios The Asylum vont arrêter, là c’est l’épisode qui annonce la fin de la série, c’est plus possible ils ne trouveront pas de nouvelles idées, et ça sera du resucée… Que nenni mes fidèles… Et pourtant avec les Nukenado, les Electricnado, etc… ils avaient fait fort… et bien dans cet opus ils ont fait encore plus fort.

Et toujours, les apparitions de stars, tuées par des requins, ou pas… Avec Tony Hawk, Bret Michaels (chanteur du groupe Poison… pour les vieux qui se rappellent), John Morrison (un catcheur de la WWE), etc. D’ailleurs on peut voir John Morrison faire des prises de catch sur un requin avant d’être submergé par d’autres requins tombés du ciel. Il semblerait que ce soit tendance de se faire manger par un requin dans un Sharknado… pour notre plus grand bonheur!!!

Les références, les parodies sont toujours aussi nombreuses. Les dialogues sont des enchainements de What The Fuck…

Encore un très très bon épisode d’une série qui j’espère ne terminera pas sur cette fin (avec Dolph Lundgren).

Tout est bon dans ce film, les stars cachées, le générique en dessin animé qui annonce la couleur (j’ai adoré la reprise de “La belle et le clochard” et le plat de spaghetti), etc.

Y a pas à dire, cette épisode est bon, vraiment bon!!!!

trailer: https://www.youtube.com/watch?v=9GgAofFSvI4

 

 

 

 Tagged with:

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.