Oct 142013
 

Je suis un grand fan de nanards, en passant par les nanards de ninja (merci Richard Harrisson), aux copies italiennes et indiennes, et surtout aux films de dinosaures et d’animaux géants, sans oublier les terreurs des fonds marins avec le carcharodon carcharias, le Architeuthis dux et le Mesonychoteuthis hamiltoni.

J’ai à peu prêt vu tous les films de requins en passant par les Dents de la Mer 1à 4, les Shark Attack 1 à 4, Shark Zone,  Malibu Shark Attack, Super Shark, Mega shark vs Giant octopus, Mega shark vs Crocosaurus, Two Headed Shark attack, Sharktopus, Swarm shark, Sand Shark, Shark in Venice, Raging shark, Shark 3D,etc. Mais aujourd’hui j’ai pu regarder Sharknado… Une perle du nanard sur les requins.

L’histoire: des requins sont emportés dans les airs via une tornade, et retombent sur les terres lorsque la tempête éclate pour semer la mort et la désolation.

Encore un chef d’oeuvre des studios Asylum, et j’ai regretté ne pas avoir la version française… Car les voix françaises, sans compter les mauvais doublages ajoutent un niveau de nanardisme jamais égalé.

Bon, si l’on passe les invraisemblances, des requins en centaines de milliers, absorbés par une tempête, tous vivants malgré un séjour prolongé dans les plus hautes sphères de la stratosphère, qui retombent de milliers de mètres de haut, vivants et opérationnels… Ou qui ont l’instant d’aller gober en vol un ou deux humains. Si on passe le fait que la tempête a sélectionné les requins de taille les plus honorables et par centaines de milliers… on a un film qui vaut le détour.

On apprend de nombreuses choses importantes, comme, si l’on verse de l’essence dans une piscine et qu’on y met le feu via des allumettes, cela explose. Une tronçonneuse thermique démarre toujours du premier coup et en une demi-seconde permettant de couper en deux quelque chose chutant à la vitesse d’environ 160 km/h. Il est possible que deux adultes puissent tenir dans le ventre d’un requin (qui on le sait est situé vers sa queue) blanc de longueur 7 à 8m (et qui est capable de gober intégralement un adulte d’1m80) qui a une peau si épaisse qu’il faille à une tronçonneuse plusieurs seconde pour être découpée.

Une des forces de ces nanards c’est de nous montrer des acteurs oubliés, de séries télé qui n’ont jamais pu sortir de leur étiquette, ou qui n’ont jamais pu se faire une place. Dans ce nanard nous retrouvons Ian Ziering, le Steve Sanders de la série “Beverly Hills”. Mais dans les autres il est possible de voir des acteurs disparus et aussi célèbres que Lorenzo Lamas ou Jaleel White, etc.

Ce nanard est une pure merveille et mérite sa place au rang des nanards sur les requins.

Si les nanards vous intéressent, je ne saurais trop vous conseiller d’aller suivre la chaine “Escale à Nanarland” sur Allociné. Mais aussi le site Nanarland: http://www.nanarland.com/

Trailer de Sharknado: http://youtu.be/iwsqFR5bh6Q

 Tagged with:

  2 Responses to “Sharknado”

Comments (2)
  1. Jack,
    j’ai une bonne nouvelle pour un fan comme toi de requin et de nanard : “Avalanche Sharks” !!
    http://www.minutebuzz.com/culture–des-vilains-requins-dans-la-neige-pour-avalanche-sharks-le-pire-film-de-2013/

    Quand y en a plus, y en a encore !
    Enjoy !

    • Hello,

      Merci pour l’info. Je l’avais vu la semaine dernière et je recherche le film.
      Mais là je vais me commander le coffret nanardland avec Clash of the Ninja, etc…
      De l’excellent Nanard avec des acteurs qui s’assument :)

      Quoi qu’il en soit merci pour l’info ;)

      Amicalement
      Jack

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
26 ⁄ 2 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.