Fév 022020
 

Ces soirs, j’ai profité d’être rentré tôt pour me préparer des makis. Avec du riz de Akita (akitakomachi acheté chez Satsuki). Et surtout vinaigré comme il faut.

Je trouve que le riz que l’on peut acheter dans les “restaurants japonais” en France est beaucoup trop sucré. D’ailleurs ils  rajoutent du sucre (beaucoup trop de sucre) pour faire baisser l’acidité du vinaigre de saké utilisé pour vinaigrer le riz”. Enfin bon, quand je vois, que pour beaucoup de gens, la sauce soja est forcément sucrée, et est proposée dans ces “restaurants japonais”, je ne me pose plus de question. D’ailleurs je suis toujours surpris de voir des français au Japon demander “la sauce soja sucrée” ^^;

Pour accompagner mes makis, j’ai pris des nihonshû que j’avais ramené de mes derniers voyages au Japon.

Un saké de Oku-Nikko Yunishigawa-Onsen

Junmai daiginjo Nikko Kirifuri

特定名称: 純米大吟醸
酒の種類: 無濾過生原酒
テイスト ボディ: 軽い+1 甘辛:辛い+2

Un Nigorizake

Rien de tel que du nihonshû pour accompagner des sushi, sashimi et maki.

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
20 × 18 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.