Juin 222009
 


Itokazu dans une position que l’on retrouve dans seichin

Seichin (十戦) – Kata d’Uechi-ryû – Littéralement traduit, cela signifie “10 combats/conflits”. Au Japon ancien, les garçons devenaient majeurs à l’âge de 13 ans ; l’âge de dix ans signifie donc presque majeur. Quand on apprend Seichin, on est presque un Karatéka (pratiquant de Karaté) qui commence à connaître les bon et mauvais côtés du Karaté. Ce kata était créé par UEHARA Saburo (1900-1965) qui était élève de Kanei. Une signification alternative interprête le nom phonetiquement et le traduit par “challenge de l’esprit”, et déduit que ce kata enseigne le concept de mouvement souple comme des fouets des techniques du style du dragon. Cela signifie aussi le combat à dix ans.

– saluer
– se mettre en position, avancer la jambe droite en sanchin et se mettre en garde
– attaque age uke droit, hiraken et remise en garde
– avancer la jambe gauche en sanchin gauche
– attaque age uke gauche, hiraken gauche remise en garde
– tourner à gauche à 45° en pivotant sur la jambe avant (gauche) en sanchin gauche
– wa-uke gauche, attaque mae-geri droit
– tourner à droite à 90° en pivotant sur la jambe arrière (droite) en sanchin droit
– wa-uke droit, attaque mae-geri gauche
– avancer en se remettant dans l’axe en sanchin gauche
– la main gauche donne koken/kakuto puis retour en garde comme pour une saisie (kake-uke)
– avancer en sanchin droit
– la main droite donne koen/kakuto puis retour en garde (kakeuke)
– demi tour ne pivotant sur la jambe arrière gauche pour se retrouver en sanchin gauche
– pendant le demi-tour croiser le bras au niveau de la poitrine et à la fin du demi tour les écarter en deux tetsui
– ramener les mains aux hanches et donner deux nukite en glissant vers l’avant en sanchin gauche.
– pivote sur la jambe arrière (droite) vers la gauche en sanchin gauche
– ramener les mains en nukite pendant le déplacement en shoken face à face à hauteur de la poitrine
– avancer la jambe droite dans un grand kokutsu hanches de face
– wa-uke gauche, empi droit contre la main gauche
– revenir en sanchin droit
– wa-uke droite, boshiken gauche
– wa-uke gauche, yonbon nukite
– demi tour vers la gauche sur la jambe arrière en sanchin gauche
– wa-uke gauche, mae-geri gauche
– tourner à gauche en sanchin gauche
– double blocage bas des poignets poings fermés et double frappe shoken hautes
– double blocage bas mains ouvertes et double nukite haut en avançant en zenkutsu gauche (en glissant la jambe avant)
– écarter les mains, en avançant tsuru dachi droit (avec hizageri droit)
– en descendant de tsuru dachi droit en sanchin dachi droit, déplacer les bras en rotation de gauche à droite
– frappe de la main gauche aux bas ventre d’un éventuel adversaire devant, et frappe de la main droite aux bas-ventre d’un éventuel adversaire derrière.
– demi-tour à gauche en sanchin gauche
– frappe de la main gauche aux bas ventre d’un éventuel adversaire devant, et frappe de la main droite aux bas-ventre d’un éventuel adversaire derrière.
– wa-uke gauche
– se déplacer vers la gauche en sanchin dachi gauche
– la main gauche effectue un blocage circulaire inversé de haut en bas, la main droite effectue un blocage circulaire extérieur vers intérieur de bas en haut terminant sur un coup de coude, le tout en donnant un coup de genou gauche hiza-geri en tsuru-dachi
– demi-tour vers la droite en sanchin droit
– la main droite effectue un blocage circulaire inversé de haut en bas, la main gauche effectue un blocage circulaire extérieur vers intérieur de bas en haut terminant sur un coup de coude, le tout en donnant un coup de genou droit hiza-geri en tsuru-dachi
– se remettre dans l’axe avant en se déplaçant en position sanchin gauche avec les doigts tendu dans le prolongement de l’avant-bras
– avancer la jambe droite en kokutsu double blocage bas des poignets, poing fermés et double pique yonbon nukite
– reculer la jambe droite en arrière pour revenir en tsuru dachi gauche avec un hizageri gauche la main droite effectuant un wa-uke et la main gauche un mawashiuke inversé.
– avancer la jambe droite en kokutsu empi droit dans la main gauche
– reculer la jambe droite en sanchin droit, wa-uke droit, shoken gauche
– continuer wa-uke gauche, shoken droit
– reculer la jambe droite en arrière en sanchin gauche
– wa-uke gauche et retour en garde
– ramener la jambe gauche pour le salut
– saluer

c’est un kata que j’aime beaucoup qui montre les différentes positions spécifiques de l’Uechi-ryû.

seichin par Georges Mattson: http://youtu.be/KHDDrf_gb8k


 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
15 ⁄ 5 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.