Août 252009
 


une posture spécifique du kata seisan (cf déroulement, numéro 22) en Uechi-ryû actuel

Seisan (十三, nom alternatif: Sêsan, sesan, seishan, Jusan)- traduit littéralement, cela signifie “13”. Le nom de ce Kata signifie aussi treize en référence à 13 ans. A l’âge de 13 ans les garçons arrivent à la majorité. Quand on apprend ce Kata, on rejoint les ceintures noires, c’est à dire l’age adulte du Karateka. Ce Kata a été directement introduit de Chine par Uechi Kanbun sensei.  Habituellement interprêté comme “13 façons d’attaquer et de se défendre” ou “13 positions pour lesquelles attaquer/défendre”. Une signification alternative est simplement “kata de la 13ème chambre”, étant la forme synthétisée dans la 13ème chambre de shaolin, utilisant  les techniques individuelles enseignées dans les chambres précédentes. Le kata actuellement combine le concept des “3 batailles” avec succès, et l’étudiant peut maintenant revenir en arrière et reconnaitre et développer plus profondément ces éléments dans les précédentes formes.  Il est aussi considéré par certaines personnes comme le kata des “13 mains”, “13 poings”, “13 techniques”, “13 pas” ou même des “13 postures tueuses” bien que ces noms sont des interprétations et n’ont pas de base historique.

On pense que Seisan est un des plus vieux kata assez répandu dans les autres écoles de Nahate. Le Shito-ryû a aussi sa propre version de seisan qui est même différente de celle pratiquée dans les dérivée du shurite comme en shôtôkan (appelé Hangetsu) et en Wadô-ryû (appelé Seishan). L’Isshin-ryû a aussi adopté ce kata.

En Uechi-ryû c’est un des trois katas ramenés de Chine par soke Kanbun Uechi.

Exécution du kata en Uechi-ryû

Salut, Annonce du kata, se mettre en position Uechi-ryû
1. Avancer la jambe gauche en sanchin-dachi gauche (le début du kata est le même que le kata sanchin), nukite droit

2. Avancer jambe droite en sanchin-dachi droit, nukite gauche

3. Avancer la jambe gauche en sanchin dachi gauche, nukite gauche

4. Yori-ashi sanchin dachi gauche, ramener les deux mains jointes par le pouce paume vers le bas, vers la ceinture et frapper à la tempe d’un adversaire invisible devant soi de façon circulaire (double frappe), puis frapper boshiken droit, puis gauche, droite en remontant.

5. Passer en allongeant un zenkutsu dachi gauche en piquant avec un double nukite, écarter en garde sanchin et donner un hizageri droit.

6. Reposer la jambe droite qui a frappé en avant en sanchin dachi droit puis frappe de la main gauche aux bas ventre d’un éventuel adversaire devant, et frappe de la main droite aux bas-ventre d’un éventuel adversaire derrière.

7. Pivot sur la jambe arrière (gauche) à 180° pour se retrouver dans l’autre sens en sanchin dachi gauche. frappe de la main gauche aux bas ventre d’un éventuel adversaire devant, et frappe de la main droite aux bas-ventre d’un éventuel adversaire derrière. wa-uke gauche.

8. Avancer en sanchin dachi droit. frappe de la main droite aux bas ventre d’un éventuel adversaire devant, et frappe de la main gauche aux bas-ventre d’un éventuel adversaire derrière. wa-uke droit.

9. Avancer en sanchin dachi gauche. frappe de la main gauche aux bas ventre d’un éventuel adversaire devant, et frappe de la main droite aux bas-ventre d’un éventuel adversaire derrière. wa-uke gauche.

10. Yori-ashi en sanchin gauche en ramenant les mains tendues aux hanches et piquer vers le bas à 45° en double nukite. pivoter sur la jambe gauche vers la droite à 90° en sanchin dachi droit et ramener les mains en nukite pendant le déplacement en shoken face à face à hauteur de la poitrine.

11. En descendant en zenkutsu dachi droit, faire wauke gauche et hiji tsuki de face de l’uechi-ryû. Revenir en sanchin dachi droit, parer wauke droit attaquer boshiken gauche, puis parer wauke gauche attaquer yonbon nukite droit.

12. Avancer la jambe droite après avoir pivoté sur la jambe gauche vers la gauche à 90°. En sanchin dachi droit parade wauke gauche attaque tetsui, puis parade wauke droit, attaque boshiken.

13. pivoter à 90° sur la jambe arrière (jambe gauche) vers la droite en sanchin dachi droit, parade wauke droit, attaque yonbon nukite gauche.

14. Pivoter sur la jambe gauche arrière à 180° pour arriver en sanchin dachi gauche. Parade wauke gauche attaque tsumasaki geri gauche. enchainer hizageri droit sur la main gauche puis rabattre la main gauche vers le sol se baisser et enchainer shokenzuki droit, puis shokenzuki gauche-droite.

15. Se redresser en sanchin-dachi avec la garde main tendues. Donner nukite droit.

16. Pivoter sur la jambe arrière (jambe droite) à 90° vers la droite en sanchin dachi droit, nukite gauche.

17. Pivoter sur la jambe arrière (gauche) à 180° vers la gauche en sanchin dachi gauche, puis attaque nukite droit.

18. Yori ashi gauche en sanchin dachi gauche avec parade wa-uke gauche et attaque yonbon nukite droit

19. Avancer en sanchin dachi droit. Parade wa-uke droit et attaque yonbon nukite gauche

20. Avancer en sanchin dachi gauche. Parade wa-uke gauche et attaque yonbon nukite droit

21. avancer en kokutsu dachi droit (forme uechi, donc avec les hanches de face, plus comme un fudo dachi) , garde uechi paume vers le ciel en faisant passer la main droite sous la main gauche dans un arc de cercle.

22. Sauter en prenant appuie sur la jambe arrière (jambe gauche) et en montant le genou droit pour retomber sur la jambe droite avec le genou gauche monté avec pied tendu vers le bas, pendant le saut la main gauche fait une wa-uke de l’extérieur vers l’intérieur pour finir tendu  le long du genou monté, la main droite est en protection près de la tête (comme un salut militaire) cf images ci-dessous.


position à l’époque de soke Kanei Uechi


position actuelle au Kenyukai

23. Sauter vers l’avant en poussant sur la jambe d’appui (jambe droite) et en montant le genou gauche, puis droite pour retomber en kokutsu uechi (plus un fudo dachi) tout en faisant un wauke gauche et en armant la main droite sous l’aisselle. Une fois en position, donner un hijizuki circulaire dans le creux de la main gauche, puis attaquer enpi uchi et shokenzuki (en réarmant sous l’aisselle entre enpi et shoken), la main gauche étant en garde sanchin.

24. revenir en yoi, avec la main gauche en garde sanchin paume devant, et la main droite paume vers le haut.

Saluer

vidéo de soke Kanei Uechi effectuant seisan: http://youtu.be/vh2GL0T6pm8

Comparaison de seisan en gôjû-ryû et en Uechi-ryû: http://youtu.be/94efEuFa9Vc

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
6 × 24 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.