Août 262009
 

 


Detroit Metal City (デトロイト・メタル・シティ, Detoroito Metaru Shiti) est une série manga, sérialisée dans le magasine Young Animal à partir de 2005 du mangaka Kiminori Wakasugi (若杉公徳, Wakasugi Kiminori). Une série animé d’OAV de 12 épisodes de 13 minutes chacuns ont été diffusés à partir du 8 août 2008 et une adaptation en film “live action” mis en scène par Toshio Lee est paru dans les cinémas japonais le 23 août 2008. La série prend son nom d’un single du groupe KISS “Detroit Rock City”.

1. Sujet

Soichi Negishi est une jeune homme timide, lâche, peureux et très sensible qui rêve d’une carrière comme muicien de musique pop. Mais les rêves ne payent pas les notes, du coup suite à un concours de circonstances il termine comme chanteur principal et guitariste dans un groupe de death metal appelé “Detroit Metal City” (appelé de façon plus succinte “DMC”). Dans son costume de scène il est Johannes Krauser II, dont la rumeur qui l’accompagne prétend qu’il est un démon sorti de l’enfer. Negishi déteste DMC et n’a qu’une envie c’est de quitter le groupe et suivre sa carrière de musicien pop. Mais il est malgré lui-même une bête de scène dans le groupe DMC, instinctif et ingénieux, alors qu’en musicien pop, il est minable. La personnalité de Krauser l’aide parfois à se sortir de situation complexe, et malgré tout il n’arrive pas à quitter le groupe. Alors que le groupe DMC gagne en popularité et célébrité, Negishi essaye de satisfaire ses deux mondes, à la fois le sien et celui de Krauser, mais il ne peut pas.

2. Personnages

2.1 Soichi Negishi (根岸 崇一, Negishi Sôichi)


Negishi dans le manga


Negishi dans l’anime


Negishi dans le live action

le personnage principal. un musicien calme et pacifique de Inukai, Ôita, Japon. Il est fan de pop suédoise et est l’opposé total de son alter-égo Johannes Krauser II (ヨハネ・クラウザーII世, Yohane Kurauzâ Nisei), chef d’un groupe de Death Metal appelé DMC (raccourcit de Detroit Metal City). Il a honte de son véritable travail, et essaye de le cacher à tous ses proches. Et cela devient de plus en plus difficile de cacher ce secret à ses amis et sa famille avec la popularité grandissante de DMC. Bien que Negishi haïsse Krauser, il ne résiste pas à la tentation d’invoquer son égo démoniaque chaque fois qu’il est irrité. Lorsqu’il se produit sous l’identité de krauser, Negishi prouve qu’il est un guitariste talentueux, capable de jouer avec ses dents, et dans des positions incroyables, mais aussi un chanteur de Death Metal talentueux, et véritable bête de scène du Metal.

Dans l’OAV, Daisuke Kishio fait la voix de Negishi et Yuji Ueda la voix de Krauser.
Ken’ichi Matsuyama joue le rôle de Negishi et Krauser dans le film live-action.


krauser dans le manga


krauser dans l’anime


krauser dans le live action

2.2 Yuri Aikawa (相川 由利, Aikawa Yuri)


Yuri dans le manga


Yuri dans l’anime


Yuri dans le live action

la camarade de Negishi à l’époque du lycée et son principal sujet d’amour. Elle aime la nature calme de Negishi et elle est une des seules à aimer sa musique, mais elle déteste la musique de DMC et le vocaliste Krauser, inconsciente du fait que Neigishi et Krauser sont la même personne.

Dans l’OAV Masami Nagasawa double Aikawa, et Rosa Kato joue son rôle dans le film live-action.

2.3 Terumichi Nishida (西田 照道, Nishida Terumichi)


Nishida et Camu dans le manga


Nishida dans l’anime


Camu dans l’anime

Un amateur de curry en surchage pondérale, pervert et otaku. Il est un fan de l’anime ecchi “Kuikomi Sentai Buruma-chan” (くいこみ戦隊ブルマちゃん, je ne traduirais pas mais buruma c’est la culotte bouffante, actuellement au Japon, c’est l’appelation du short/culotte de sport des collégienne et lycéenne… je vous laisse chercher ce que représente “kuikomi” sur le net). Nishida incarne le personnage de Camus (カミュ, Kamyu), le batteur du groupe DMC. Peut-être le plus dévoué et zêlé du groupe; même le feu ou les serpents venimeux ne l’empêchent pas de jouer de la batterie.

C’est Makoto Yasumura qui lui prête sa voix dans l’OAV, et Ryuji Akiyama joue son rôle dans le film live-action.

2.4 Masayuki Wada (和田 真幸, Wada Masayuki)


Wada anime


Alexander Jagi anime

Il incarne le personnage de Alexander Jagi ((アレキサンダー・ジャギ, Arekisandâ Jagi), le bassiste de DMC et un homme à femmes du Saitama. Il aimerait quitter DMC pour pouvoir jouer dans un groupe de J-Rock de type Visual Kei comme X Japan, mais comme les autres membres du groupe il a peur du Manager et président du label Death Records.

C’est Yuto Nakano qui lui prête sa voix dans l’OAV, et c’est Yoshihiko Hosoda qui lui joue son rôle dans le film Live-action.

2.5 La présidente de Death Record (デスレコーズ社長, Desu Rekōzu Shachô)


présidente (manga)


présidente (live action)

Une femme vulgaire, violente, grande gueule, trash, obsédée par le sexe qui a la charge de la carrière du seul groupe DMC, et qui a toujours des idées bizarres pour promouvoir le groupe, et pour la majorité d’entre elles, au désespoire de Negishi. Elle fûme comme un pompier et éteint souvent sa cigarette sur sa langue ou sur le front des gens qui se trouvent proche d’elle. Lorsqu’elle est contente d’un concert ou d’une représentation, son expression favorite est qu’on l’a “fait mouillée” (voir la même image mais avec des expressions plus vulgaires). Elle est habillée entièrement de cuir noir avec une mini jupe en cuir et des jaretelles avec bas.

C’est Ai Kobayashi qui lui prête sa voix dans l’OAV, et Yasuko Matsuyuki qui incarne ce personnage dans le film live action.

2.6 Keisuke Nashimoto (梨元 圭介, Nashimoto Keisuke)


Nashimoto dans l’anime

Un homme d’âge moyen masochiste embauché pour incarner “le porc capitaliste” dans les concert de DMC (資本主義の豚, Shihonshugi no Buta), un rôle dans lequel il se laisse frapper, humilier, et abuser par Krauser pour le show. Il travaille à temps partiel dans une épicerie pour joindre les deux bouts. Il est séparé de sa femme et il a un fils. Il tient son rôle de “porc capitaliste” très au sérieux et en revendique l’importance.

C’est Takashi Matsuyama qui lui prête sa voix dans l’OAV. Il n’apparait pas dans le film live-action.

2.7 Jack ill Dark (ジャック・イル・ダーク, Jakku iru Dâku)

Il est aussi connu comme l’empereur”, il est le légendaire guitariste de Black Metal venu des Etats-Unis pour affronter DMC au Japon durant sa tournée mondiale d’adieu avant de prendre sa retraite. Après avoir, sans le faire exprès, fait ressortir la colère de Negishi, il finit par être effacé par Krauser, qui devient l’héritier légitime de sa légendaire guitare et reçoit le titre “d’empereur”.

C’est Riki Takeuchi et Eugene Nomura qui lui prêtent leur voix dans l’OAV, alors que c’est Gene Simmons qui joue son rôle dans le film live-action.

3. Manga

Auteur: Kiminori Wakasugi

diffusion:
– Japon: Hakusensha
– USA: VIZ Media
– Chine: Tong Li Comics
– Hong Kong: Jade Dynasty
– Italie: Planeta DeAgostini

Magazine: Japan Young Animal

Le manga a atteint les deux millions de copies vendues.

3.1 Kiminori Wakasugi (若杉公徳, Wakasugi Kiminori)

Originaire d’Inukai sur l’ile de Kyushu, grand admirateur du Gorillaman d’Harold Sakuishi et de Dragon Ball d’Akira Toriyama, Kiminori Wakasugi décide de devenir mangaka lors de sa dernière année universitaire. Ses efforts et son talent lui permettent de recevoir un prix de la part de Young Magazine et c’est dans les pages de ce journal que sa carrière débute réellement avec Boku no migite wo shinimasen ka ? Il devient ensuite, pendant cinq ans, l’assistant du célèbre et rigoureux Yasuhito Yamamoto, récompensé au Kodansha Manga Show en 1994 avec Tetsujin Ganma. Sa première oeuvre, “Amaresu Ken-chan”, publié à partir de février 2004, dans les pages de Young Magazine Uppers, ne rencontre pas la réussite espérée et est vite arrêtée ; il faut attendre le succès de la série suivante pour voir son manga publié en un volume, en octobre 2006, par Kodansha.

Il présente ensuite au magazine Young animal, un travail qui date de ses années universitaires. Le sujet principal, le death metal, suscite quelques réticences au sein de la rédaction et de nombreux remaniements sont nécessaires pour faire de DMC la série que l’on connait aujourd’hui. Le maga bénéficie rapidement d’un bouche à oreille qui lui permet de pointer en tête des ventes sur le site Amazon en 2006 et de devenir, l’année suivante, le meilleur manga pour garçon dans le top Kono Manga ga Sugoi.

4. Film

Metteur en Scène: Toshio Lee

Producteur: Genki Kawamura

Scénario:

– Kiminori Wakasugi (manga)
– Mika Ômori (adaptation)

Compositeur: Takayuki Hattori

Studio: Toho

Sorties:

– Japon: 31 juillet 2008 (Tokyo) (première)
– Japon: 23 août 2008  –
– Canada: 5 septembre 2008 (Festival du Film de Toronto)
– Hong Kong: 30 octobre 2008  –
– Taiwan: 16 janvier 2009  –
– Singapour: 19 mars 2009  –
– Corée du Sud: 21 mai 2009  –

Durée: 104 min

Acteurs:
 – Ken’ichi Matsuyama: Soichi Negishi / Johannes Krauser II
 – Yoshihiko Hosoda: Masayuki Wada / Alexander Jaggi
 – Ryûji Akiyama: Terumichi Nishida / Camus
 – Rosa Kato: Yuri Aikawa
 – Yasuko Matsuyuki: présidente de Death Record
 – Ken Ayugai
 – Cynthia Cheston: Reporter
 – Niclas Ericsson: Journaliste
 – Ryo Kato: Toshihiko Negishi (frère de Negishi)
 – Minami: Nina
 – Yoshiko Miyazaki: Keiko Negishi
 – Masami Nagasawa
 – Yôsuke Ôchi: Susumu ‘Kiba’ Kibayashi
 – Yoshinori Okada: fan de Detroit Metal City
 – Koji Okura: fan de Detroit Metal City
 – Nobuhiko Ôtani: DJ Raika
 – Gregory Pekar: Journaliste
 – Gene Simmons: Jack Ill Dark
 – Kazuma Suzuki: Hidetaka Asato
 – Issei Takahashi: Hidenori Saji (kohai de Negishi, chanteur du groupe Tetrapod Melon Tea)
 – Laura Windrath: Kennie Ill Dark

Le film live action est une adaptation libre de la série, dirigé par Toshio Lee et scénarisé par Mika Ômori, il est sorti le 23 août 2008 au Japon. Il présente la performance remarquable de Ken’ichi Matsuyama (connu pour avoir joué “L” dans les deux films live-action “Death Note”), Rosa Kato (Jotei), Rumi Hiiragi, Yasuko Matsuyuki(Kaidan Hyaku Monogatari, Black Jack 2). Il a été vu par plus d’un million de spectateurs. Plusieurs offres des USA et de Hong Kong ont été proposées pour faire un remake du film. Detroit Metal City a été sélectionné au pour le 33ème festival du film de Toronto dans le programme Midnight Madness le 5 septembre 2008. Il a aussi été présenté pour la première fois en Angleterre en novembre 2008 à Hyde Park Picture House, Leeds. On peut noter que le rôle de Jack Ill Dark est interprêté par Gene Simmons le bassiste du groupe Kiss, groupe qui est à l’origine du nom et des jeux de scènes du groupe DMC.


DMC dans le live action

5. Anime

Un ensemble de DVD pour les 12 OAV de la série est sortie. Il contient les épisodes:

* 1-A – PV
* 1-B – SICK MURDERER
* 2-A – REAL LEGEND
* 2-B – SATAN
* 3-A – PIG
* 3-B – DRUG
* 4-A – FRUSTRATION
* 4-B – GOOD SONG
* 5-A – MASOCHIST
* 5-B – FAMILY
* 6-A – PUNK.1
* 6-B – PUNK.2
* 7-A – TOWER
* 7-B – CONFESSION
* 8-A – PROMISE
* 8-B – ALTERNATION
* 9-A – CINEMA.1
* 9-B – CINEMA.2
* 10-A – FAKE
* 10-B – DETROIT-MOE-CITY
* 11-A – HIP-HOP.1
* 11-B – HIP-HOP.2
* 12-A – EMPEROR.1
* 12-B – EMPEROR.2


DMC dans l’anime

6. Musique

Avant la sortie de la version thétrale et la version OAV, un album appelé “Detroit Metal City: tribute to Krauser II” est sorti au Japon dans lequel figurent de nombreux artistes très connus au Japon présentant leurs morceaux dans un style metal. L’album a les morceaux de:

* Beat Crusaders
* Kaela Kimura
* Scha Dara Parr
* Midori
* YUKI
* monobright
* Tommy February6
* Mucc
* King Giddra
* Electric Eel Shock
* ANA
* Wagdug Futuristic Unity
* Kahimi Karie

En tant que groupe fictif, Detroit Metal City a sorti de nombreux vrais morceaux à la fois pour le film et pour la série animée OAV. Des singles comme “Meurtre/Tendre amour” (SATSUGAI/甘い恋人, Satsugai/Amai Koibito) sont sorti pour le film (sous-titré: “pour le film”), chanté par Kenichi Matsuyama à la fois comme Johannes Krauser II et Soichi Negishi, et pour l’OAV (sous-titré: “pour l’animation”), chanté par Yūji Ueda comme Krauser II et Daisuke Kishio comme Negishi. un autre single intitulé “Roi Démon/Baiser de framboise ~pour le film~” (魔王/ラズベリーキッス ~for the movie~, Maô Razuberî Kissu ~for the movie~) est sorti avec Matsuyama au chant pour les deux chansons. Le groupe DMC du film a aussi sorti un album appelé “Jeu de l’enfer ~pour le film~” (魔界遊戯~for the movie~, Makai Yûgi ~for the movie) présentant les morceaux “meurtre”, “Roi démon” et les autres chansons du film et du manga chantés par Matsuyama.

Des singles sont aussi sortis par les groupes fictifs décrit dans le film:

* “Detarame Mothe-com Cherry Boy ~for the movie~” (デタラメ・マザコン・チェリーボーイ ~for the movie~, Detarame Mazakon Cherîbôi ~for the movie~) par le groupe punk anti sexiste: Kintama Girls (金玉ガールズ, Kintama Gâruzu): http://www.youtube.com/watch?v=Zb1RBZX33To
* “From New York City ~for the movie~” (フロムNYシティ ~for the movie~, Furomu NY Shiti ~for the movie~) par le rappeur MC KIVA (MC鬼刃, Emu Shî Kiba)
* “Sally my Love ~for the movie~” (サリーマイラブ ~for the movie~, Sarî Mai Rabu ~for the movie~) de Tetra-pot Melon Tea (テトラポット・メロン・ティ, Tetorapotto Meron Ti)

7. Jeux vidéos

D3 Publisher est entrain de produire un jeu basé sur DMC qui va présenter divers mode de jeu, incluant un mode rythme inspiré de “Elite Beat Agents” sur nintendo DS et un mode RPG inspiré de final fantasy.

8. Mon avis

Le manga est vraiment drôle, il parodie la société japonaise mais aussi la culture metal. L’anime suit le même rythme et le même scénario.  Par contre le film, mérite qu’on s’y attarde un peu plus. Ce n’est pas que le film soit meilleur, mais plutôt qu’il reprend comme base l’histoire en s’autorisant quelques petites libertés en rajoutant une dimension qu’on ne peut pas obtenir via l’anime ou le manga. Comme dans tout ce qui caractérise les live-action, le style de jeu des acteurs est toujours sur-joué, pour une ambiance plus anime que pourrait l’être un vrai film. Là-dessus le film colle bien à la représentation de ce qu’on pourrait faire d’un live-action tiré d’un anime/manga comédie. Mais ce qui est impressionnant, c’est qu’en plus le film présente les véritable morceaux, composés pour l’occasion et changé par les acteurs eux-mêmes.

Le film est une auto-parodie des japonais du début à la fin (les rêves de Soichi de faire de la j-pop “branchée”, de porter des habits “branchés” et de vivre dans un appartement “branché”). C’est comme voir les japonais se refléter dans un miroir et se moquer d’eux mêmes pour chaque détail. Voir Soichi essayer de réconcielier son véritable soi, qui désire être une popstar célèbre avec son nouveau statut acquis mais non désiré de dieu du Death Metal est divin. Il passe ses nuits habillé en “démon” chantant des chansons sur le viol, le meurtre (le film se moque du heavy metal d’une façon vraiment comique et respectable que même les fans de metal ne peuvent s’empêcher de sourire sinon rire), et ses jours aux coins de rue, à chanter des chansons pop à l’eau de rose sur l’amour, les arc-en-ciel, les petites fleurs, etc.

Matsuyama est grandiose dans le rôle de Soichi, il l’interprête d’une façon grandiose. Il l’a rendu tellement chochotte, tellement lopette, qu’on ne peut qu’avoir envie de lui mettre des baffes. Dans le manga et l’anime, Soichi Negishi est quelqu’un de couard, de peureux, de sensible et très timide. Matsuyama a transcendé tout cela et en a fait un pleurnichard, un raté, une véritable lavette. Il a réussit à faire du couple Negishi/Krauser des extrèmes.  Il n’y a pas que les expressions du visage, mais aussi la façon de se tenir, de se dandiner, de courir… Sa transformation est impeccable et il apporte vraiment quelque chose de plus part rapport au personnage originel du manga ou de la série animée.


Transformation de Matsuyama

Le film est vraiment excellent, drôle, dynamique, et assez recherchés. Les musiques toutes originales collent vraiment bien avec le manga (bien que dans le manga on n’entende pas de pusique). Il permet vraiment de passer un bon moment. Je ne saurais que trop vous le conseiller que vous soyez amateur de hard rock ou pas.

source: http://en.wikipedia.org/wiki/Detroit_Metal_City

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
33 ⁄ 11 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.