Jan 032018
 

Titre original: Revenge of the Ninja – Ninja 2
Titre français: Ultime violence
Metteur en scène: Sam Firstenberg
Producteurs: Yoram Globus, Menahem Golan, David Womark
Société de production: Cannon Films
Scénario:  James Silke
Cinématographie: David Gurfinkel
Edition: Michael J. Duthie, Mark Helfrich, Daniel Wetherbee
Distribution: Cannon Film Distributors
Durée: 90 minutes
Pays: USA
Langue: Anglais
Box office: $13,168,027

Date de parution:
– USA: 7 Septembre 1983
– USA: 16 Septembre 1983
– Angleterre: 8 Novembrer 1983
– Danemark: 13 Janvier 1984
– Australie: 15 Mars 1984
– Allemagne de l’Ouest: 6 Avril 1984
– Philippines: 30 Juin 1984
– France: 8 Aout 1984

Revenge of the Ninja est un thriller et film d’arts martiaux américains de 1983, mettant en vedette Sho Kosugi, artiste martial et acteur culte, qui tente de protéger son fils unique contre une cabale de gangsters impitoyables. C’est la deuxième entrée dans la série d’anthologies “Ninja Trilogy” de Cannon Films, commençant par Enter the Ninja (1981) et se terminant par Ninja III: The Domination (1984). Il a été réalisé par Sam Firstenberg et joue également avec Keith Vitali, Virgil Frye et le fils de Sho Kosugi, Kane Kosugi.

Histoire

Au Japon, la maison de Cho Osaki est attaquée par une armée de ninjas, entraînant le massacre de toute sa famille à l’exception de sa mère et de son fils cadet, Kane. Quand Cho arrive à son domaine et découvre le carnage, les ninjas tentent de le tuer aussi, mais Cho, un ninja hautement qualifié, venge sa famille et tue les assaillants. Par la suite, il jure pour toujours d’arrêter d’être un ninja et se déplace avec son fils et sa mère à Salt Lake City, où il ouvre une galerie d’art oriental avec l’aide de son ami américain Braden et de son assistante Cathy.

Une nuit, Kane tombe accidentellement et ouvre l’une des poupées, exposant une poussière blanche (héroïne) contenue dans celle-ci. En fait, Braden utilise la galerie de poupées comme une façade pour son commerce de contrebande de drogue. Il tente de conclure un accord avec Caifano, un chef de la mafia, mais Caifano et Braden ne peuvent pas trouver de terrain d’entente et s’engagent dans une guerre de territoire. Braden, en tant que ninja masqué par un masque de démon argenté, assassine les informateurs et les proches de Caifano pour le faire reculer. La police est confuse au sujet des tueries, et Dave Hatcher, formateur et expert en arts martiaux de la police locale, est chargé de trouver un consultant. Dave persuade Cho de voir son patron et Cho atteste que seul un ninja pourrait commettre ces crimes, mais refuse d’aider la police.

Afin d’éviter le paiement de sa “marchandise”, Caifano envoie trois hommes pour voler la galerie. Cho qui arrive à entrer dans la galerie tandis que les voyous sont en train de charger les marchandises dans une camionnette, est attaqué par eux et répond au combat au corps-à-corps. Les hommes de main s’échappent dans la camionnette avec Cho à leur poursuite, mais il échoue à empêcher les voleurs de s’échapper. Pendant ce temps, Braden arrive furtivement à la galerie d’art de Cho pour constater qu’elle vient juste d’être volée. La mère de Cho et Kane le rencontrent tous les deux; Braden tue la mère de Cho, mais Kane parvient à lui échapper. Cho, pas mal blessé, revient pour retrouver sa mère assassinée et son fils disparu.

Afin de terminer le dernier témoin, Braden hypnotise Cathy, qui est amoureuse de Cho, pour trouver et amener Kane. Quand elle retrouve ses sens, elle contacte Cho et l’informe à la fois de la trahison de Braden et du fait qu’il est un ninja. Voyant son seul fils restant en danger mortel, Cho rompt son serment de non-violence et se rend au quartier général de Caifano pour arrêter Braden. En attendant, Braden découvre la trahison de Cathy et se prépare à la faire exécuter. Kane parvient à se libérer et libère Cathy, et les deux informent la police.

Braden fait son dernier assaut sur Caifano et son organisation, tuant tous ceux qu’il rencontre. Désireux d’aider son ami Cho, Dave se précipite aussi au quartier général de Caifano mais est pris en embuscade par Braden, qui le blesse mortellement. Cho se précipite pour aider son fidèle ami, mais celui-ci meurt dans ses bras. Braden et Cho se battent à mort au sommet du gratte-ciel de Caifano. Après une longue lutte, Cho réussit à tuer Braden et est réuni avec son fils et Cathy.

Acteurs

Shô Kosugi: Cho Osaki
Keith Vitali: Dave Hatcher
Virgil Frye: Lt. Dime
Arthur Roberts: Braden
Mario Gallo: Caifano
Grace Oshita: Grand-mère Osaki
Ashley Ferrare: Cathy
Kane Kosugi: Kane Osaki
John LaMotta: Joe
Hampton: Detective Rios
Oscar Rowland: Informateur borgne
Professor Toru Tanaka: Serviteur Sumo
Don Shanks: Chef
Joe Pagliuso: Alberto
Ladd Anderson: Voleur #1
Cyrus Theibeault: Thief #2
Steve Ketcher: Gros Loubard
Donré Sampson: Loubard qui tire (as Don Ré Sampson)
Steven Lambert: Cowboy Loubard
Jogi Hollands: Loubard au t-shirt du soleil levant
Al Lai: Maitre de la torture tatoué
Alan Amiel: Chef des Ninja Rouge
Eddie Tse: Double du Ninja Masqué
David Barth: Donny
George Sullivan: Tireur du corridor
Tim Eisenhart: Garde du corps de Caifano #1
Dan Rogers: Garde du corps de Caifano #2 (as Dan Rogers)
Jerry North: Malchanceux garde de la porte #1
Jack North: Malchanceux garde de la porte #2
Jack Turner: Tireur de l’escalier #1
Ken Mckkonnel: Tireur de l’escalier #2
Jody Asbury: Dans le couloir
Glen Joe: Enfant de rue
Regina Romero: Enfant de rue
José Gonzáles: Enfant de rue
Arturo Yepes: Enfant de rue
Azande Aiken: Enfant de rue
Minny Minoya: Ninja
Dick Hancock: Ninja
Phil Guerrero: Ninja
Frank L. Bare II: Ninja
Brandyn Cross: Résident de Condo
Max England: Loubard de l’Hotel
Shane Kosugi: Premier fils de Cho

Production

À l’origine, le film devait être tourné à Los Angeles, mais les autorisations nécessaires, la protection policière, les pompiers et une myriade de frais de logistique prenait une part de plus en plus grande du budget du film. La Commission du film de l’Utah essaya alors d’amener Cannon Films à commencer à produire des films dans leur état et un représentant de l’Utah a promis aucun permis, frais de location ou accords de syndicat ainsi que des salaires plus bas pour les équipages locaux. Les assurances de la commission persuadèrent Cannon Films de changer de tournage pour aller à Salt Lake City. La dernière scène de combat sur le toit entre Kosugi et Roberts a pris deux semaines à être filmée. Cela était dû à la pyrotechnie requise, au gréage mécanique, à des considérations de sécurité, à la mise en place d’une caméra élaborée (y compris la suspension de 20 étages à l’extérieur du bâtiment) et aux tirs d’hélicoptères.

Censure

La sortie en salles du format d’origine était fortement coupée, tout comme la VHS. La mort du fils de Cho (shuriken dans le front) a été coupée, tout comme la mort de trois gardes aux mains du méchant ninja Braden. La mort sanglante de Braden était également légèrement réduite. Toutes les coupes ont été réinsérées dans le DVD de MGM.

sources:

Mon Avis

On retrouve Sho Kusogi dans son deuxième film occidental de ninja,  jouant au côté de son fils Kane Kosugi.
Un des titres du film est “Ninja 2” qui est également le titre d’un film dans lequel joue Kane Kosugi, mais également son plus jeune fils Shane (non crédité).

Shane Kosugi a joué dans “Black Eagle – L’arme absolue” avec Jean-Claude Van Damme, dans “le dernier Samourai” avec Tom Cruise notamment. Il s’est retiré du business du film et travaille au Japon en tant que technicien informatique.

Il faut se remettre dans le contexte des films de ninja des années 80. Donc vu en 2017: complètement Kitsch et nanar.

Toujours impressionnant de voir la vitesse à laquelle les gens décèdent pour des blessures telles que des coupures au bras.

Là encore Sho Kosugi est excellent.

Les chorégraphies de combat sont tellement très très nulles que le film en devient très sympathique. la grand-mère ninja m’a fait mourir de rire.

L’enfant me fait penser au “chevalier lumière”: https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Chevalier_lumi%C3%A8re.

A voir et en Français!!!!

Une revue sur nanarland: http://www.nanarland.com/Chroniques/chronique-ninjaultimeviolence-ninja-ultime-violence.html

trailer: http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19568750&cfilm=136897.html

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

*