Mai 202009
 

Kaijû (怪獣) est le mot japonais signifiant “bête étrange”, mais souvent traduit par “monstre”. En particulier il est utilisé pour se rapporter à une genre de divertissement type tokusatsu.

Les termes associés incluent kaijû eiga (怪獣映画, film de monstres), un film mettant en scène un kaiju, kaijin (se rapportant à des monstres grossièrement humanoïdes) et daikaijû (大怪獣, monstre géant), en particulier l’espèce de monstre la plus importante.


un Kaijin

Le kaijû le plus célèbre est gojira. D’autres kaijû très connu par les amateurs et les japonais sont Mothra, Anguirus, Rodan, Gamera et King Ghidorah. Le terme ultra-kaijû est un raccourci pour les monstres des séries Ultra.

Les kaijû sont typiquement modelés d’après des animaux conventionnels, insectes, créatures mythologiques ou historiques; toutefois il y a des exemples exotiques. La série Choujin Sentai Jetman (鳥人戦隊ジェットマン, la 15ème série de super sentai de bandai sur les écrans au Japon du 15 février 1991 au 14 février 1992 pour 51 épisodes) fait intervenir des monstres basés sur des feux de signalisation, des robinets et des tomates; Kamen Rider Super-1 comprend une armée entière de monstre basée sur des objets ménagers ou de maison comme des ombrelles, ou des échelles, ce qui n’est pas sans rappelé certains yôkai (voir l’article sur les yôkai pour plus d’informations).

Bien que le terme kaijû soit utilisé en occident pour décrire des monstres venant des tokusatsu et du folklore  japonais, les monstres tels que les vampires, les loup-garous, la créature de Frankenstein, les momies et les zombies tombent aussi dans la catégorie. Le monstre de Frankenstein a été décrit une fois comme un daikaijû dans le film créé par la Toho: Frankenstein conquiert le monde.

Les kaijû sont souvent décrit comme de la chair à cannon pour une puissances maléfique plus grande. Certains kaijû sont des guerriers d’élite qui servent en tant que bras droit un personnage mauvais plus puissant et sont détruits par les forces du bien. D’autres ont des alignements neutres, cherchant simplement à détruire des batiments et d’autres structures architecturales (les gratte-ciels de Tokyo ainsi que la tour de tokyo par exemple pour ne pas nommer godzilla). Durant les premières années des tokusatsu, les monstres “héroïques” se trouvaient dans les films Daikaijû Eiga, et ce n’est que plus tard lorsque les productions de tokusatsu de télévision commencèrent à utiliser les kaijû pour aider le héro, sauvant les civils, ou démontrant une sorte de personnalité complexe. Ces kaijû adoptent de nombreux traits de monstres classiques, apparaissant comme des “créature mal comprises”. Certains kaijû trainent avec les héros et apportent la touche d’humour et de comédie, en constraste avec l’approche sombre et noire de ces personnages pour des franchises plus matures, comme Kamen Rider.

Gamera (大怪獣ガメラ ,Daikaijû Gamera, Gamera le monstre géant) est un daikaijû eiga (film de monstre géants japonais) à propos d’une tortue géante nommée Gamera. Le film commence avec le réveil de Gamera à partir de la détonation accidentelle d’une bombe atomique résultant d’un assaut aérien des chasseurs américains sur les bombardier Russe pris entrain de traverser l’espace aérien d’Amérique du Nord. Puis Gamera trace son chemin vers le Japon semant la destruction.


daikaijû Gamera

Rodan est sortie au Japon sous le nom Sora no Daikaijû Rodan (空の大怪獣 ラドン , littéralement “Monstre Géant du ciel Radon”), est un film tokusatsu produit par les studios Toho. Ce fut le premier film daikaiju eiga du studio filmé en couleur (bien que le premier film en couleur de Toho, Madame White Snake, soit sortie avant la même année). C’est un film d’une longue série de film de “monstres géants” qui trouva un public, spécialement aux USA. Rodan suit les pas des autres films de monstres japonais, comme Gamera et Gojira, c’est un monstre géant qui est sortit de sa periode d’hibernation par la faute de la race humaine. Dans Rodan, des mineurs creusant trop profondément dans la terre butent contre un nid d’insectes préhistoriques géants, appelés Megalon, qui attaquent vicieusement les mieneurs et pousse le gouvernement à enquêter, dans les années 1957. Mais les insectes apparaissent comme étant bien plus que de la simple nourriture pour deux bêtes géantes appelées Rodan, similaires au ptéranodon mais bien plus grande et bien plus puissantes, qui  éclosent d’oeufs géants et commencent à terroriser le monde entier.


Daikaijû Rodan

Studios créateurs de kaijû

  • Toho Company Ltd.
  • Kadokawa Pictures

source: http://en.wikipedia.org/wiki/Kaiju

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.