Juin 162009
 


Chatsumi (茶摘み) ou Ochatsumi (お茶摘み) est La cueillette du thé. C’est aussi un chant populaire japonais. Le compositeur et parolier est inconnu.

paroles

1. 夏も近づく八十八夜
   野にも山にも若葉が茂る
   「あれに見えるは茶摘みぢやないか
   あかねだすきに菅(すげ)の笠」
2. 日和(ひより)つづきの今日このごろを
   心のどかに摘みつつ歌ふ
   「摘めよ摘め摘め摘まねばならぬ
   摘まにゃ日本(にほん)の茶にならぬ」

Hiragana

1. なつも ちかづく はちじゅうはちや
   のにも やまにも わかばが しげる
   あれに みえるは ちゃつみじゃないか
   あかねだすきに すげのかさ

2. ひより つづきの きょうこのごろを
   こころ のどかに つみつつ うたう
   つめよ つめつめ つまねばならぬ
   つまにゃ にほんの ちゃにならぬ

traduction

1. L’été approche, nous sommes à la 88ème nuit après le début du printemps
   Les feuilles vertes couvrent les champs et les montagnes
   Voilà les filles qui cueilllent le thé
   Portant un cordon de coton rouge et un chapeau

2. Le temps printanier de ces jours-ci
   nous met de bonne humeur et nous chantons ainsi
   “Cueillons en, cueillons en, nous devons le faire”
   “Sans nous on n’aura pas de thé japonais”

La chanson ici: http://youtu.be/mIV2POe2K1k


La cueillette du Thé

Le commencement officiel du printemps dans l’ancien koyomi, un calendrier lunaire, était risshun (ça correspond au début du mois de février dans dans le calendrier grégorien. Comptant 88 jours à partir de risshun nous renvoie au début mai et hachiju hachi ya (littéralement 88ème nuit) qui marque le début traditionnel de la récolte du thé.

De la première récolte, jusqu’au récoltes suivantes durant l’été jusqu’au début de l’automne, les jeunes bourgeons, les feuilles tendres et brindilles savoureuses sont cueillit à la main et traitées en thé. La plupart de la production au Japon est cultivée à Shizuoka, au sud-ouest de Tôkyô, bien que Uji (près de Kyoto) et Ureshino (sur l’île de Kyushu) sont aussi très célèbres pour leurs plantations de thé.

Les plantations de thé sont pittoresque, spécialement celles de Shizuoka avec leurs rangs de buissons verdoyants de thé placés de façon significative avec en toile de fond la Montagne Fuji et sa capuche neigeuse. Et lorsque les feuilles de thé sont cueillis à la main par les cha-musume (les filles thé), la scène devient une opportunité de photographie encore plus grande. Les enfants aiment aussi se déguiser pour cela!

Lexique de la cueillette du thé

茶摘み chatsumi: cueillette des feuilles de thé
茶摘歌 chatsumi uta: chant des cueilleurs de thé
chatsumime 茶摘女(ちゃつみめ): filles cueilleuse de thé. Dans les temps anciens, les filles étaient habillées dans des kimono et des chapeaux spéciaux pour aller récolter les feuilles de thé.
chatsumigasa 茶摘笠(ちゃつみがさ): chapeau de paille des cueilleurs de thé
chatsumikago 茶摘籠(ちゃつみかご): panier pour les feuilles de thé
te hajime 手始(てはじめ): première récolte (des feuilles de thé)
ichibancha 一番茶(いちばんちゃ): thé issu d’une première récolte
nibancha 二番茶(にばんちゃ): thé issu d’une deuxième récolte
sanbancha 三番茶(さんばんちゃ): thé issu d’une troisième récolte
yobancha 四番茶(よばんちゃ): thé issu d’une quatrième récolte
chayama 茶山(ちゃやま): montagne avec des plantations de thé
chayamadoki 茶山時(ちゃやまどき): temps pour aller à la montagnes avec les plants de thé (pour la plantation)
chatsumidoki 茶摘時(ちゃつみどき): temps pour récolter (planter) le thé

Shincha (新茶), littéralement “nouveau thé”, représente le premier mois de récolte du Sencha, un thé vert japonais. Il représente trois quarts de toute la production totale de thé japonais. Le Sencha est un thé sélectionné pour ses qualités d’acidité plaisante et rafraichissante en complément de la franche uniformité de ses feuilles  et de leur couleur éméraude. Aujourd’hui le sencha est traité à la vapeur avant de le traiter par séchage à l’air chaud.

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

*