Août 092009
 


Aizu Bandai-san (会津磐梯山) est un minyô (Musique japonaise traditionnelle folklorique/populaire) de la région de Fukushima (nord-est de Honshû) aux paroles très riches. Il est chanté à la mi-août à l’occasion des fêtes d’O-Bon qui célèbrent le retour annuel des morts parmi les vivants. A cause de sa forme conique, le mont Bandai est considéré depuis toujours par les habitants de l’ancien fief d’Aizu comme leur “petit mont Fuji”.

La région d’Aizu est une des trois régions qui composent la province de Fukushima (福島県, Fukushimaken) (avec Nakadôri et Hamadôri).

Le mont Bandai (磐梯山, Bandai-san) ou Aizu-Fuji (会津富士) est un volcan du Japon situé dans le centre-nord de Honshū, dans la préfecture de Fukushima. Culminant à 1 819 mètres d’altitude, ce stratovolcan actif a connu sa dernière éruption en 1888, tuant environ 500 personnes et donnant naissance à trois lacs. Il fait partie des 100 montagnes célèbres du Japon.

Le mont Bandai est situé dans le centre-nord de Honshū, la plus grande île du Japon. Il est entouré par les lacs Hibara et Onogawa au nord, le lac Akimoto au nord-est, des montagnes peu élevées à l’est, le lac Inawashiro au sud, la ville d’Aizuwakamatsu au sud-ouest et le mont Nekoma à l’ouest. Le pied de la montagne au sud constitue une importante voie de communication traversant Honshū d’est en ouest avec une voie de chemin de fer et une autoroute reliant Niigata sur la côte ouest à l’autoroute du Tōhoku à l’est.  dministrativement, le mont Bandai se trouve dans la préfecture de Fukushima de la région de Tōhoku et il est entièrement inclus dans le parc national de Bandai-Asahi.

La montagne de forme conique est éventrée par une caldeira en fer à cheval ouverte en direction du nord. Juste au sud du rebord de cette caldeira, le O-Bandai constitue le point culminant de la montagne avec 1 819 mètres d’altitude. Le volcan est constitué de plusieurs stratovolcans imbriqués de nature andésitique dont certains se sont effondrés1. C’est le cas du Ko-Bandai qui a formé la caldeira actuelle lors de l’éruption de 1888.

L’O-Bandai s’élève à l’emplacement d’une ancienne caldeira formée il y a 40 000 ans. Au cours de cette éruption, un glissement de terrain a produit l’avalanche de débris Okinajima en direction du sud-ouest tandis que le volcan était secoué d’explosions pliniennes. La dernière éruption du volcan s’est produite le 15 juillet 1888. Elle a vu le cône du Ko-Bandai s’effondrer en direction du nord en créant une avalanche de débris qui a englouti plusieurs villages et barré les vallées situées au nord du volcan, donnant naissance aux lacs Hibara, Onogawa et Akimoto. Cette éruption, bien que catastrophique, n’était pas magmatique mais phréatique avec des explosions d’indice d’explosivité volcanique de 45 ; la dernière éruption magmatique s’est produite il y a 25 000 ans

Un fichier de la musique à écouter en cliquant sur le lecteur audio ci-dessous:

Paroles

Iya, Aizu Bandai-san wa
Takara no yama yo
Sasa ni kogane ga
Ee mata narisagaru

Choisa, Choisa!

Iya, Higashiyama kara
Hinichi no tayori
Ikaza narumai
Ee mata kao mise ni

Ohara Shosuke-san
Nande shinshou tsubushita
Asane, asazake, asayu ga
Daisuki de
Sore de shinshou tsubushita
Ha! Mottomo da, mottomo da!

Traduction grossière

Aizu Bandaisan est une montagne aux trésors où les sasa (sortent d’herbe ressemblant à des feuilles de bambou, les trésors de la nature) poussent partout.

Choisa choisa (encouragement festif)

Des lettres viennent de Higashiyama chaque jour. Je dois y aller pour rendre visite.

Chaque fois qu’on entend le son du Yakuradaigo, ça nous réveille (ça chasse le sommeil), et ça nous donne l’envie de bouger.

Comment monsieur Shosuke Ohara a-t-il ruiné sa réputation? Il aime vraiment dormir toute la mâtiné, boire toute la mâtiné, passer toutes ses mâtinés dans les sources chaudes, voilà comment il a ruiné sa réputation . Bien sûr, tout à fait!

Une vidéo de la chanson interprétée par l’ensemble Sakura: http://youtu.be/8oA_g9ZfwYM

Cette chanson, chantée par Ostuka Fumio est aussi superbe, surtout pour l’accompagnement: shakuhachi, shamisen, taiko, flute : http://youtu.be/jo2Y6VOvKk8

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
24 × 13 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.