Mai 072013
 

Titre: 天国に一番近い男
Titre (romaji): Tengoku ni Ichiban Chikai Otoko
Appelé aussi: The Man Closest to Heaven / Heaven Cannot Wait
Genre: Comédie
Episodes: 11 + 2 specials
Chaine de diffusion: TBS
Période de diffusion: 8 janvier 1999 au 19 mars 1999
Générique: « Oh! Heaven » de TOKIO

Sujet

Fils cadet d’une famille de 4 enfants (Ichiro, Jiro, Saburo et Shiro), dont les trois aînés  diplômés de l’université de Tokyo et embrassant des carrières dont leur mère est fière (politicien, avocat et médecin), Amakasu Shiro a arrêté les études et se complet dans une existence sans intérêt, sans but, pensant que sa vie ne vaut rien et que quoi qu’il fasse personne ne s’en soucierait. Arrive un homme qui se prétend son ange gardien et lui soumet une tâche à réaliser, venant directement de kami-sama. S’il n’arrive pas à la réaliser avant un temps impartie, il mourra sur le champ. Se balançant entre doute, peur et défaitisme, Shiro devra avancer avec ce couperet qui pend au dessus de sa tête et ne pardonnera aucun relâchement.

Acteurs

Matsuoka Masahiro : Amakasu Shiro (21)
Okina Megumi : Tsuyuzaki Koharu (20)
Hakamada Yoshihiko : Samejima Haruki (27)
Ikeuchi Hiroyuki : Nakatsukawa Asato (22)
Jinnai Takanori : Yoshimi Tendo
Kubozuka Yosuke : Yuki Satoru (21)
Matsumoto Takami (松本孝美) : Tengenji Ruri (32)
Kitamura Soichiro : Yuki Junichi (60)
Watanabe Ikkei
Shoufukutei Tsurube
Tendo Yoshimi (天童よしみ)
Moto Fuyuki
Nakayama Mari (中山麻里)
Suzuki Sonoko (鈴木その子)
Musaka Naomasa
Kondo Yoshimasa
David Ito
Okamoto Kenichi
Sasayama Tsuzuki
Tsukamoto Takashi
Kitamura Eiki
Waki Tomohiro
Kagaya Junichi (ep1)
Sakamoto Masayuki (ep1)
Nagano Hiroshi (ep1)
Hashizume Koichi
Masana Bokuzo

Production

Scénariste: Ochi Masato (越智真人)
Producteur: Suzuki Sanae (鈴木早苗), Isoyama Aki
Metteur en Scène: Yoshida Akio

sources : wikipedia japonais

Mon Avis

Encore une oeuvre de Isoyama Aki, connu pour Unubore Deka, Kisarazu Cat’s eye, Ikebukuro West Gate Park, Tiger & Dragon… On retrouve également Kubozuka Yosuke de IWGP, GTO et Matsuoka Masahiro de Kaibutsu kun. Matsuoka Masahiro fait justement partie du groupe TOKIO qui chante le générique, en compagnie de Nagase (Unubore Deka, My Boss My Hero, Tiger & Dragon)
Le drama est sympa et amusant si on fait abstraction des scènes larmoyantes sans intérêt autre que celui de grignoter du temps. Il y a pas mal de scène comiques, voir vraiment drôle. Au début, le film commence de façon très sérieuse, et Shiro est totalement pathétique mais aussi désespérant. Au premier abord, on le déteste, puis la bande de Mono Company rentre en lice et tout dégénère… Et alors chaque épisode sur fond de leçon humanitaire et philosophique est un enchainement de gags et de délires.

L’autre intérêt du drama est qu’il se déroule (et a été filmé) en 1999, donc on peut y voir de nombreux Jardin qui ont été remplacés par des buildings, ainsi que beaucoup de choses qui étaient d’actualité dans les années 90 et que l’on ne pouvait voir que via les sentai de ces années là.

La musique est excellente avec ses sonorité tropicale et estivale. Un drama très très sympa que l’on finit par vraiment apprécier…

bande originale de la série: http://www.youtube.com/watch?v=v6hcNxevmM0

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
24 ⁄ 1 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.