Mai 102013
 

Titre: ヤマトナデシコ七変化
Titre (romaji): Yamato Nadeshiko Shichi Henge
Appelé aussi: Perfect Girl Evolution
Format: Renzoku
Genre: Comédie, Romance
Episodes: 10
Chaine de diffusion: TBS
Période de diffusion: 15 janvier 2010 au 19 mars 2010
Horaire de diffusion: jeudi 22:00
Musique: “Love yourself ~Kimi ga Kirai na Kimi ga Suki~” par KAT-TUN

Sujet

Takano Kyôhei, Toyama Yukinojo, Oda Takenaga et Morii Ranmaru sont quatre beaux jeunes hommes (Ikemen) qui vivent dans une magnifique demeure malheureusement au-dessus de leurs moyens. Leur propriétaire leur propose donc un marché d’apparence très simple : transformer sa nièce Sunako en véritable Lady. En échange, ils n’auront plus de loyer à payer pour le reste de leurs jours, mais s’ils échouent, le loyer sera triplé. Nos quatre héros n’hésitent pas, sans savoir que Sunako, sosie de Sadako (personnage de Ring) et adepte des ténèbres, n’est pas prête à se laisser transformer aussi facilement ! Sunako n’est pas tout à fait une adolescente comme les autres : sans cesse drapée d’une cape noire, sa frange couvrant totalement ses yeux, elle voue un culte aux ténèbres, elle est complètement accro aux films d’horreur et adore la solitude. Voila qui ne s’annonce pas si simple…

Personnages

Sunako Nakahara (中原スナコ, Nakahara Sunako)
Nourriture favorite: Chocolat
Aime : tout ce qui a trait à la culture gothique, les films d’horreur et les films gore.
Personnage central, en première année au lycée. Elle vient s’installer chez sa tante qui loue déjà des chambres à quatre garçons. Suite à une mauvaise expérience, elle a développé un complexe face à son apparence. Passionnée de films d’horreur, pourvu qu’ils soient les plus gores possibles, têtes de mort et autres symboles gothiques. Elle ne supporte ni la lumière, ni la beauté et encore moins ses quatre bishōnen de colocataires, qu’elle juge trop “éblouissants”. Ses seuls amis se réduisent à des squelettes et figurines d’anatomie, Joséphine, Akira et Hiroshi entre autres.

Kyôhei Takano (高野恭平, Takano Kyōhei)
Particularité : Bon combattant
Nourriture favorite : les fraises, les crevettes frites
Le plus intempestif des quatre garçons. Très bon combattant, ayant une passion toute particulière sur tout ce qui touche à la nourriture et à l’argent. Son histoire personnelle illustre particulièrement bien la thèse de “la beauté comme une malédiction”. Il devient de plus en plus complice avec Sunako et semble éprouver des sentiments très fort envers elle. Sa mere, ayant marre que son fils se fasse harceler, l’abondonna.

Takenaga Oda (織田 武長, Oda Takenaga)
Le plus intellectuel des quatre garçons qui est aux dires de l’auteur le plus bishōnen. Sa petite amie est Noi. Ses parents sont de riches bourgeois. Ils l’ont placé dans la maison de la propriétaire car ayant recu une éducation tres stricte, il était devenu mysanthrope. Sa famille est réputée pour ses compositions florales.

Yukinojo “Yuki” Toyama
Le plus androgyne des quatre garçons. Souvent utilisé pour interpréter des rôles féminins, il aime les animaux et a une petite amie prénommée Machiko. Son pere est prolétaire.

Ranmaru Morii
Particularité : playboy
Le plus tombeur des quatre garçons, sortant avec différentes femmes plus âgées et souvent mariées. Ses parents sont propriétaires d’une banque et à force de le gâter, Ranmaru finit par devenir égoïste. C’était la raison de sa presence chez la tante de Sunako.

Naie “Noi” Kasahara
Aime : Takenaga Oda
Une amie des quatre garçons. Fille très populaire, amoureuse transie de Takenaga.

La propriétaire: Nakahara Mine
Tante de Sunako. Belle, riche et veuve excentrique, elle fait un marché avec les quatre garçons qui doivent transformer Sunako en vraie lady. Elle est sans cesse en voyage pour se trouver un mari (pour trouver un père à Takeru).

Nakahara Takeru
Cousin de Sunako, il n’est pas présent dans le manga et l’anime, il se considère comme le majordome de la maison et veille à ce que rien de sérieux n’arrive. Bien qu’il se comporte souvent comme un adulte miniature faisant la leçons aux jeunes gens, il reste un enfant avec ses rêves et désirs d’enfant.

Acteurs

Kamenashi Kazuya : Takano Kyohei
Tegoshi Yuya : Toyama Yukinojo
Oomasa Aya : Nakahara Sunako
Uchi Hiroki : Oda Takenaga
Miyao Shuntaro (宮尾俊太郎) : Morii Ranmaru
Hamada Tatsuomi (濱田龍臣) : Ranmaru enfant
Kato Seishiro : Nakahara Takeru
Kanbe Ranko : Kasahara Noi
Osugi Ren : Shinichi (barman)
Takashima Reiko : Nakahara Mine

Invités

Hanagata Ayasa : Nene
Shiho : Nana
Kobayashi Ryoko : Yukime (ep1)
Uchida Asahi : Ando Masao (ep1)
Hoshino Aki : Mari (ep1-3)
David Ito : Manager de Kyohei (ep1)
Hiraizumi Sei : Sebastian (ep2)
Okuda Erika : amie de Mari (ep2-3)
Ito Mamiko (伊藤麻実子) : amie de Mari (ep2-3)
Suzuki Mie (鈴木美恵) : amie de Mari (ep2-3)
Nukumizu Youichi : Kurume (ep4)
Sasaki Rio (佐々木りお) : Sunako enfant(ep4)
Sato Eriko : Maria (ep5)
Motokariya Yuika : Machiko (ep5-6)
Enoki Takaaki : Oda Tadanaga (ep6)
Mano Yuko : Chinatsu (ep6)
Konno Narumi : Suzu (ep7)
Aso Yumi : Takano Aki (mère de Kyohei) (ep8,9)
Nakane Toru : Takano Shohei (père de Kyohei) (ep8,9)
Asami Reina : Kikunoi Tamao
Komatsuzaki Ayano (小松崎彩乃) : Tamao enfant (ep8,9)

Production

Manga: Yamato Nadeshiko Shichi Henge de Hayakawa Tomoko (はやかわともこ)
Scénariste: Shinozaki Eriko (篠崎絵里子)
Producteur: Ishii Yasuharu, Mishiro Shinichi
Directeur: Ishii Yasuharu
Musique: Yamashita Kosuke

sources:
http://wiki.d-addicts.com/Yamato_Nadeshiko_Shichi_Henge
http://fr.wikipedia.org/wiki/Yamato_Nadeshiko

Mon Avis

J’avais vu l’anime en 2006/2007 lorsqu’il sortait en fansub et j’avais vraiment beaucoup rit. En allant au Japon en janvier 2010 j’avais vu l’affiche et j’ai pu voir les deux premiers épisodes. Mais il me manquait quelques connaissances de japonais pour tout comprendre, d’autant plus que le drama diffère pas mal de l’anime (et du manga). En fait le drama devait différer de l’anime, tant au niveau de l’histoire que de la réalisation, car il y a de nombreuses choses qui assurait le comique qui ne pouvaient pas être reproduites en live action: comme les “Goth Goth Loli”, “Lady e no michi” ou encore Sunako qui apparaît tantôt en mode chibi (personnage de petite taille aux traits grossiers) ou en mode bijin. Du coup pour en faire un drama amusant et comique, il fallait trouver autre chose et le résultat est parfait.

Les gros principes comiques de la série sont respectés (Ma… Mabushiiii!), et l’intrigue rajoute un plus. La relation entre Kyôhei et Sunako est approfondit et mène à une romance rafraîchissante et agréable.

Bref, le drama n’enlève rien à la série ou au manga et est vraiment intéressant mais aussi vraiment comique.

J’ai vraiment vraiment beaucoup aimé… Et le conseille fortement.

intro: http://youtu.be/VkXSO3dgiHs

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
6 ⁄ 1 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.