Déc 022014
 

Puisque c’est la mode, le Bourrin-ryû ne déroge pas à la règle et présente son activité de pratique structurelle et corporelle, c’est à dire sa méthode d’éducation du corps dans un cadre martial afin d’éliminer le superflu. De nombreuses écoles basent leur pratique sur la respiration, l’alignement des structures, les vecteurs de forces. Mais ces façons de représenter la bio-mécanique est entièrement issu du Bourrin-ryû, ainsi les méthodes que l’on peut voir fleurir en vidéo et en séminaire, également les redécouvertes de la force interne ou pratique psycho-corporelles ne sont que des reprises de détails de la méthode globale structurelle et corporelle du Bourrin-ryû.

Cette spécificité de la pratique du structurelle et corporelle en Bourrin-ryû se nomme originellement 下界 (kakai, le bas niveau) a été renommé 浮塵子会 (unkakai, l’union des Cicadelles) suite à l’association très forte entre kakai et Minecraft, qui est un jeu de Bourrin-ryû (très cubique, très statique), le nom a été changé car on ne peut pas lier une pratique structurelle à un jeu, ce n’est pas sérieux, sinon autant prendre des noms comme Psoma, Systema ou Aunkai.

Pourquoi l’union des cicadelles?

D’une part une cicadelle, c’est super bourrin! Alors imaginez un nuage de cicadelles! L’union des cicadelles est la quintessence du bourrinage. L’union des cicadelles est telle une structure cristalline carbonée cubique face centrée, il n’y a pas plus solide! Si vous ne savez pas ce qu’est une cicadelle, n’hésitez pas à aller chercher sur internet, mais toutefois recevez nos félicitations votre inculture vous ouvre les portes de notre pratique du Bourrin-ryû.

Alors que des écoles qui  restructurent le corps et utilisent des vecteurs de force articulaires, des alignements d’articulations, le tout avec inertie (ce qui est une erreur). Le Bourrin-ryû utilise cela bien sûr mais en faisant bloc de tout le corps, mais surtout les vecteurs de force utilisés sont ceux des os renforcés évidemment, mais aussi des organes internes renforcés (voir le renforcement en Bourrin-ryû dans l’article précédent). Le vecteur de force en Bourrin-ryû est monolithique, compacte dirigé partout. Alors que les vecteurs de force ou les lignes d’énergie ont 3 directions maximum (hauteur, longueur, profondeur), le Bourrin-ryû va plus loin puisqu’il exploite cela au niveau quantique en utilisant la composante temporelle. Au-delà de l’espace quantique, Le Bourrin-ryû projette les lignes de force en espace de Banach et notamment sur l’espace d’Hilbert: tout est vecteur de force, et là où il n’y a pas de vecteur de force, il y a un vecteur de force.

Méthode de travail Structurelle et Corporelle: Les Randa (懶惰) lǎnduò en chinois

Makdô (魔苦道)
Littéralement “la voie de la souffrance de l’esprit maléfique”.
Tenir plusieurs heures en étant ancré dans la position dite de la diarrhée (下痢) qui ressemble de près à Mabu (馬歩, qui signifie le pas du cheval et peut se lire également maho) et n’a rien à voir avec mabu écrit 間夫 (qui est l’amant d’une femme mariée, encore que ça peut faire chier pareil). Cette position peut s’obtenir facilement pour le débutant en allant s’empiffrer dans le fast-food de son choix. Cela l’amènera éventuellement à découvrir et ressentir les muscles de ses intestins. La sensation que ceux-ci se liquéfient est une première étape vers la découverte de son corps et la structuration de celui-ci.


Makdô en biomécanique

Makdônuts (魔苦道夏)
Littéralement la même chose qu’au dessus mais en été (夏, natsu signifié été en japonais).
Pareil que Makdo mais en été, quand la nourriture est avarié. Ca dure plus longtemps et en plus il fait chaud et on transpire beaucoup.

Hiji-age (肘上)
Littéralement “lever le coude”. Exercice nécessitant du matériel, notamment un conteneur en terre cuite cylindrique, d’un volume de 1 litre, muni d’une anse rempli de breuvage houblonné de votre choix. Appelé communément Maßkrug, cet instrument de musculation permet de tester de l’alignement correct des structures mais aussi de la capacité du foie à mettre en oeuvre les vecteurs de force des NADH-cytochrome-c-réductase et cytochrome P-450. Car nous l’avons expliqué précédemment, les vecteurs de force se trouvent également dans les os et les organes internes en Bourrin-ryû. C’est l’ensemble de la contraction de tous les organes, les yeux, la rate, la vessie, etc. qui fait que la force vectorielle bicubique face centrée sera maximale. La bière est un des principes fondamental du Bourrin-ryû.

Dômen (揺麺)
Littéralement “secouer la nouille” ou vulgairement “se branler la nouille”. Exercice d’une difficulté extrême qui consiste à glander, ce qui implique du relâchement, impensable en Bourrin-ryû. Mais comment glander en étant contracté à l’extrême? C’est un énigme schrödingerienne qui nécessite de puiser en physique quantique l’état d’un opérateur annihilation et création alors que la loi de Lavoisier explique bien que “rien ne se perd, rien ne se crée tout se transforme”, du coup Cet exercice nécessite au Bourrin-ryûka de penser à quelque chose de compliqué. Ainsi cet exercice est constitué d’une planche avec trois trous, un rond, un carré et un triangulaire. Le Bourrin-ryûka doit faire passer trois objets de formes cubique, triangulaire ou sphérique dans les bons trous. Peu de Bourrin-ryûka y arrivent et souvent la planche est pétée en deux avant même qu’une forme soit correctement passée au travers.

Shintôjiku(振頭頻)
Littéralement “Secouer la tête à répétition”. Cet exercice permet de travailler les lignes de force de la nuque, du cervelet, de l’occiput et du  front si l’exercice est fait contre un mur (il s’appelle alors shintôjikuto). Cet exercice est d’une extrême difficulté car elle requiert au Bourrin-ryûka la pire des tortures et des difficultés: le choix! En effet le Bourrin-ryûka doit choisir dans sa collection d’album de metal celui qu’il va utiliser comme fond sonore pendant qu’il secouera la tête d’avant en arrière à répétition ou avec des circonvolutions, ce qui fait également travailler les vecteurs de force des masseters et des sternocleïdomastoïdiens

Tests de la structure

Alors que dans les pratiques corporelles russes, ils ont la manie de tester leurs frappes sur l’autre qui les absorbe (sauf le dieu nordique du ciel, de la guerre juste et de la stratégie qui n’absorbe rien du tout), En Bourrin-ryû on teste sa structure en sautant devant un des nouveau Shinkansen lancé à 500km/h. Il faut dire que les pratiquants se prennent pour des bourrins grâce à leur port d’habit issu du keikogi du Bourrin-ryû mais de couleur verte (daltonisme), mais lorsqu’ils sont en position de pompe (psuh-up), c’est pour enlever les tensions et respirer. Ils n’ont rien compris, ça lui sert à quoi, à un bourrin, de respirer?

Développement de la conscience du corps

Alors que les pratiques corporelles  récentes développent la conscience du corps par des exercices d’opposition, de mouvements de cinétique, et que d’autres plutôt russes développent cette partie par le souffle et la frappe, le Bourrin-ryû a bien sûr été plus loin dans ces recherches que les disciplines nommées précédemment ont copié allègrement. Après des millénaires d’expérience, le Bourrin-ryû a démontré qu’il n’y avait rien de plus efficace que la méditation en sanchin sous une cascade d’enclumes.

Marche en cercle

En Bagua Zhang la marche en cercle est issue d’une ancienne pratique méditative de marche circulaire taoïste permettant de cultiver une énergie très vive. Et pour cause, elle existe également dans d’autres styles chinois comme des styles de grue, de tigre par exemple. Ce que les pratiquants de ces écoles ont oublié, c’est que ce type de pratique, vient du Bourrin-ryû et que s’ils la pratiquent encore ils en ont perdu le sens et la raison originale. Pourquoi est-ce que je parle du Bagua Zhang? Tout simplement car de nombreuses disciplines structurelles se veulent intégrer des principes de cette école (aunkai, aikidô, Ninnjutsu de Tanemura). Originellement la marche en cercle du Bagua Zhang vient des peuplades Cheyennes, Apaches, Comanches, Pawnees, Sioux, qui elles mêmes ont repris des éléments de Bourrin-ryû pour créer l’art martial indien utilisé pour se défendre de l’envahisseur européen. Seulement voilà, l’envahisseur européen avait un niveau de Bourrinage plus avancé. Ceci dit pour comprendre la pratique de la marche en cercle en Bourrin-ryû, il faut regarder plutôt la marche en cercle Pawnee si elle ne porte pas sur les principes porte sur la forme, que sur celle du Bagua Zhang et de ses dérivés qui n’ont bien sûr rien compris. Ainsi tous les styles basés sur les principes de la marche en cercle du Bagua Zhang (Aikido, Ninjtsu, Aunkai) pratiquent des mouvements inefficaces et sans intérêt. Autant faire du Body Karate… D’ailleurs la marche en cercle en Bagua Zhang est présentée comme “ludique”. Playskool n’est pas loin!


Berserker de Papouasie-occidentale-brésilo-canadienne-du-sud-est-asiatique lors du rituel.

La marche en cercle du Bourrin-ryû se pratique autour d’un feu, c’est un élément important (schéma étonnamment bien repris par les peuplades indiennes Amérique du nord). Le principe est de marcher autour du brasier, en s’en rapprochant jusqu’à ce que la peau cloque, tout en frappant le sol du pied violemment à chaque pas, la fameuse technique unko tsubushita ojiisan (ウンコ 潰した おじいさん, voir article sur le Bourrin-ryû). Tout en contractant son corps à l’extrême. Les yeux sont généralement injectés de sang, de la bave moussante sort écumante de la bouche et le pratiquants pousse des grognements de prédateur. Les première peuplades utilisaient cette pratique avant de partir en guerre, on les appelait les Berserker, ce type de structure mentale et physique les mettait en condition pour partir au combat.


Bourrin-ryûka très célèbre qui n’a pas compris qu’il fallait tourner autour du feu et pas tourner sur soi-même dans le feu

Pratique à deux

Lorsque les pratiquants se retrouvent en opposition:il ne peut pas y avoir de coopération et d’acceptation en Bourrin-ryû, contrairement à l’aikidô qui est la non-opposition. Par ailleurs Bourrin-ryûka prometteur dans sa jeunesse Morihei Ueshiba a détourné la pratique efficace du Bourrin-ryû pour faire tout son contraire et aller vers l’inefficacité maximale. Donc lors de la pratique à deux de la restructuration corporelle en Bourrin-ryû, les pratiquants sont en opposition et utilisent les vitalités animales dont est issu le Bourrin-ryû. Eventuellement ils peuvent comme dans les écoles japonaises ou russes utiliser des accessoires. Seulement pour le Bourrin-ryû c’est la masse d’arme ou le marteau de guerre (toutefois Mjöllnir étant réservé pour les pratiquants Renshi, Kyôshi et Hanshi compte tenu de la densité que confère ce petit outils sympathique). L’outil sert à faire éprouver les vecteurs de force et l’alignement structurelle des organes lors des impacts de la masse ou du marteau sur le corps.

La douche

Si taki shugyô (滝修行) est une pratique reconnu dans les arts martiaux, en Bourrin-ryû, cela va plus loin et plus profondément (Le Bourrin-ryû va toujours plus profondément). Le froid agit comme un antalgique/analgésique, un anti-inflammatoire et un vasoconstricteur. De ce fait il neutralise certaines fonctions physiologiques. En Bourrin-ryû on appelle ce type d’exercice et de pratique “Sekkengakoronda” (石鹸が転ろんだ) ou: “tafétombétonsavon”. Même les filles pratiquent ce type d’exercice puisqu’en Bourrin-ryû il n’y a pas de distinction de sexe et que la physiologie de tous les pratiquants devient la même, grâce à toutes les pratiques décrites précédemment.

Structure digitale et dextérité

Ce que le cerveau a le plus de mal à appréhender, ce sont les extrémités. Pour le Bourrin-ryûka, ce n’est pas un problème puisqu’il n’a pas de cerveau. Pas un problème jusqu’à ce que “le tort tue et que la mousse tâche” (copyright Kenshirô qui a eu un passé de Bourrin très chargé). Toutefois de nombreuses pratiques corporelles ont des exercices se concentrant sur la dextérité digitale afin d’éduquer le cerveau et ainsi prendre meilleure connaissance de son corps. Un exemple qui consiste de faire rentrer en contact alternativement les 4 doigts de la main que sont l’auriculaire, l’annulaire, le majeur et l’index avec le pouce les 3 autres doigts étant tendus. Cette pratique connu au Japon comme “Musunde Hiraite Waza” (結んで開いて技) ou en France comme “Ainsi-font-font-font-les-petites-marionettes-waza” n’est qu’une pâle copie de la méthode de structuration des doigts du Bourrin-ryû. Elle se pratique avec les deux mains (contrairement à la méthode citée précédemment qui ne se concentre que sur une main sans interaction entre les deux. Avec la main droit on fait se rejoindre  l’index et le pouce, avec la main gauche on tend l’index et on le passe dans  le cercle formé par la main droit puis on effectue un mouvement de translation positive puis négative dans ce cercle. L’exercice s’appelle appelée 失せろ (Usero) ou en français “vatfairfoutre”. Cet exercice extrêmement difficile a souvent pour conséquence un écrasement d’une des deux mains à coup de marteau (voir “pratique à deux” ci-dessus) suite à une trop grande frustration d’échec.


Planche chinoise technique datant d’avant 3000 ans après J.C. très ancienne sur la pratique du “vatefaire…” transmission directe du Bourrin-ryû.

  2 Responses to “Restructuration et pratique corporelle du Bourrin-ryû”

Comments (2)
  1. Merci Jack pour cette bonne tranche de rigolade.

    Mais je m’insurge! Il y a là une attaque bien trop subtile contre l’intellectualisme martial pour que ce texte soit d’un véritable bourrin-ryuka.

    • Hello Marc,
      Content que cela t’ait plu ^^
      Je suis assez fier de certains jeux de mots et montages ^^
      Pour l’écriture du texte… c’est tout la le mystère… peut-être suis-je tellement bourrin que le texte s’est écrit tout seul ^^

      Au plaisir de te lire et te revoir

      A bientôt
      Amicalement
      Jack

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
3 − 2 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.