Juil 192015
 

Réalisation: Masahiko Murata
Scénario: Satoru Nishizono, Shinzo Fujita
Musique: Kazuo Nobuta
Studio: Dynamic Planning
Date de sortie: 25 septembre 2001 – 25 septembre 2002
Durée: 30 minutes par épisode
Episodes: 7

Mazinkaiser (マジンカイザー, Majinkaizā) est un OAV en sept épisodes produit en 2001, sous forme d’hommage aux séries Mazinger Z et Great Mazinger (le générique comporte également un clin d’œil à Goldorak). Mazinkaiser est un robot géant apparu dans le jeu vidéo Super Robot Wars F, produit en 1997 par Banpresto d’après l’univers des mecha de Go Nagai. Le dessin animé reprend le design et le nom du robot dans ce qui est à la fois un remake et une synthèse de la série Mazinger Z. Une partie des personnages de l’anime originel Mazinger Z (ainsi que de Great Mazinger) sont repris dans le récit.

Histoire

Koji (Alcor dans Goldorak), pilote de Mazinger Z et Tetsuya, pilote de Great Mazinger, sont les principales armes du Japon pour lutter contre les invasions de monstres mécaniques mis au point par le Docteur Hell, un mégalomane acharné à la conquête du monde. Mazinger Z est volé par traîtrise et Great Mazinger semble dépassé : mais Koji découvre un message posthume de son grand-père, qui lui permet de découvrir un nouveau robot, plus puissant que tous les autres, Mazinkaiser. Koji réussit à grand-peine à prendre les commandes de ce robot à la puissance infinie et parvient à vaincre les armées du Docteur Hell.

Partiellement adapté du manga originel de Go Nagai, Mazinkaiser se distingue de Mazinger Z  et Great Mazinger par une violence plus prononcée et un humour s’adressant plutôt à un public d’adultes et adolescents.

Personnages

On retrouve les personnages des séries Mazinger Z, et great Mazinger
Koji Kabuto, Sayaka Yumi, Tetsuya Tsurugi, Jun Hono, Boss, Shiro Kabuto, professeur Gennosuke Yumi, Baron Ashura, Dr. Hell, Professors Sewashi, Nossori & Mori Mori, etc.

Et les assistantes jumelles du professeur Yumi, blondes et sexy:

Lori & Loru
Voix: Akiko Hiramatsu (Loru), Shiho Kikuchi (Lori)

Mon avis

La série est pas mal et est un bel hommage aux deux robots géants de la série Mazinger. Par contre elle est plus violente et plus dure, mais aussi plus accès sur le côté ecchi. Donc au programme: boobs, boobs, boobies! Tous les prétextes sont bons pour nous montrer des poitrines. Et je ne parle pas de la séance d’étalage de crème solaire sur la plage. Et les méchants ne dérogent pas à la règles non plus. Par exemple le Baron Ashura qui a une moitié de visage homme et une moitié de visage femme, et bien on apprend (lors de sa douche) qu’en fait le reste aussi edt moitié-moitié, il a une moitié de poitrine d’homme et une moitié de poitrine de femme (qu’il n’arrête pas de tripoter), une moitié de fesse de femme et une moitié de fesse d’homme. Des courbes féminines d’un côté et des courbes masculines de l’autre… Vision d’horreur…

Bref, la série est sympa, mais on s’éloigne des personnages auxquels on avait l’habitude. Kôji est un personnage loufoque au visage souvent déformé pour introduire un caractère humoristique tel Boss.

Bref, à voir si vous êtes fans des séries de Super Robots!

opening: https://youtu.be/u71ihVxvFyo

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
30 − 24 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.