5 réponses

  1. raoul
    27 septembre 2018

    Tres intéressant car je me posais aussi la question, histoire ancienne de la chine, tradition , coquinerie…..
    merci pour vos explications. ah ces Américains! Mais c est bon et ça fait digérer et un petit verre suffit.
    cordialement

    Répondre

    • Jack
      27 septembre 2018

      Merci pour votre message. Cela fait toujours plaisir.
      Amicalement,
      Jack

      Répondre

  2. Boris Jacquin
    16 décembre 2020

    Merci, merci de relever le niveau de culture general. Le vrai saké servi au Japon a les mêmes nuances que notre vin !!

    Répondre

    • Jack
      2 janvier 2021

      Bonjour,

      Merci pour votre passage sur mon blog. Et merci pour votre message.
      Tout à fait, il y a autant de type de riz que de type de raison, Et autant de vinification que de préparation du saké.
      J’ai même bu du saké mousseux qui s’apparentait au champagne.

      Amicalement,
      Jack

      Répondre

  3. Gauthier
    15 juillet 2021

    Bonjour,

    Merci pour l’article, très instructif.

    Vous dites : « Mais ce sont des oeuvres d’art, et qu’on ne retrouve que chez les collectionneurs ou dans les restaurants de très haut standing. Donc certainement pas chez le petit restaurant chinois, ou japonais du coin. »

    Comment sont donc fabriqué ces verres à « saké » bon marché ? porcelaine plus verre bombé (qui permet de faire apparaitre l’image une fois le liquide versé ? l’image est imprimée et glissé entre la bille de verre et la porcelaine ?

    Meric de votre retou.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour au début
mobile bureau