Jan 032014
 

Et donc à Fukushima, dans la province de Aizu, nous allons directement au Tsurugajo, le château du clan Aizu, un clan de samouraï célèbre et historique, connu pour des tragédies célèbres comme celle des byakkotai, référence qui ne manque pas dans ce château. Est également omniprésent la représentation de mousquets. Ce qui indique qu’à cette époque déjà les armes à feu jouaient un rôle très important dans les différentes guerres. D’ailleurs des reproductions fidèles étaient disponibles pour celui qui voulait les soupeser et les examiner. Seulement 2 kilos, j’ai été surpris de la légèreté de l’arme. Puis, étages après étages nous parvenons au sommet qui nous permet de contempler les différentes montages dont le mont Bandai (célébrité et fierté locale, qui a donné le min’yô Aizu Bandai-San.

Le château d’Aizuwakamatsu (会津若松城, Aizuwakamatsu-jō), également connu sous le nom de château de Tsuruga (鶴ヶ城, Tsuruga-jō) est un château traditionnel situé dans le nord du Japon, au centre de la ville d’Aizuwakamatsu, dans la préfecture de Fukushima.

Le château, construit par Naomori Ashina en 1384, était à l’origine appelé château de Kurokawa (黒川城, Kurokawa-jō). C’était le centre militaire et administratif de la région d’Aizu jusqu’en 1868.

Masamune Date, le plus grand seigneur de guerre de la région de Tōhoku, avait lutté contre le clan Ashina pendant des années, et avait finalement prit le château en 1589. Mais après sa soumission à Hideyoshi Toyotomi, il s’en est séparé en 1590.

En 1592, un nouveau seigneur, Gamō Ujisato, a remodelé le château et lui a donné le nom de Tsuruga, bien que le peuple se référait à lui comme le château d’Aizu ou le château de Wakamatsu.

Pendant la période Edo, ce fut le siège du daimyo d’Aizu. Le fondateur était Hoshina Masayuki, fils du shogun Hidetada Tokugawa et petit-fils d’Ieyasu Tokugawa. Lui et ses successeurs porteraient le nom de Matsudaira. Le château était un bastion important des Tokugawa dans la région de Tōhoku de Honshū.

Le château a été assiégé en 1868 pendant la guerre de Boshin. Après un mois de défense isolée, Katamori Matsudaira s’est rendu. La forteresse fut détruite par le nouveau gouvernement en 1874.

Le tenshu, la plus grande tour du château, a été reconstruit en 1965 avec du béton. Il y a actuellement un musée à l’intérieur, et une galerie d’observation au sommet avec une vue panoramique de la ville.

A l’extérieur du château (au printemps avec les Sakura ça doit être magnifique)

Le château vu de l’extérieur

Panorama

Jinja

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
2 × 30 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.