Jan 162010
 
Le château de Nagoya (名古屋城, Nagoya-jo) est situé à Nagoya, dans la préfecture d’Aichi, au Japon.

Ujichika Imagawa, daimyô du clan Imagawa fit construire le château autour de 1525. Oda Nobuhide s’en empara aux dépens de Imagawa Ujitoyo en 1532, mais l’abandonna par la suite.

En 1610, Tokugawa Ieyasu demanda à divers daimyos de l’aider à construire un nouveau château sur le site. Ce nouveau château allait être construit dans la nouvelle capitale de l’actuelle province d’Owari et bon nombre des matériaux utilisés proviennent du plus petit château de Kiyosu (y compris de son tenshu (donjon)). La construction du château de Nagoya a été achevée en 1612.

Au cours de l’époque d’Edo, le château de Nagoya était le centre de l’une des plus importantes villes possédant un château et l’une des principales étapes le long de la route Minoji qui reliait la route Tokaido à la route Nakasendō.

Jusqu’à l’ère Meiji, le château était la demeure du clan Owari Tokugawa de la famille Tokugawa. Il a été détruit par un incendie durant la Seconde Guerre mondiale, mais le donjon a été reconstruit.

Au sommet du donjon se trouvent deux dauphins à tête de tigre en or, appelés kinshachi (金鯱) utilisés comme talismans pour la prévention des incendies. Ils sont un symbole de l’autorité du seigneur féodal. Les deux kinshachi ont été temporairement descendus du haut du château et exposés sur les terres du château, et brièvement sur le site de l’Expo 2005 entre le 19 mars et le 19 juin et ont été rendus au château le 9 juillet de la même année.

 

Le chateau à l’époque Edo jidai

CIMG0305

A l’entrée du château

CIMG0306

CIMG0307

Une dépendance du château

CIMG0309

Quelques vues à l’extérieur du château

CIMG0310

CIMG0311

La pierre de Kiyomasa
CIMG0312
 
Selon l’histoire Katô Kiyomasafut ordonné de construire le nouveau chateau Tokugawa à Nagoya, Kiyomasa supervisa lui-même la construction des remparts en montant sur les grosses pierres utilisées et en arrangant les travailleurs avec des paroles et chants encourageants (c’est ce que représente cette sculpture)

A la fin de la construction du chateau en 1611, Kiyomasa mourru soudainement et inexplicablement. Il avait 49 ans. La rumeur raconte que Ieyasu a eu quelque chose à voir avec la mort du guerrier architecte, la raison est que Kiyomasa connaissait les points flables du chateau et les nombreuses innovations et passages secrets. De plus, il était craint que Kiyomasa redevienne une fois encore un partisan du clan Toyotomi. Après tout, Kiyomasa était le cousin de Toyotomi Hideyoshi, un adversaire de longue date des Tokugawa..
Etrangement alors qu’il n’y a pas de statues de Tokugawa Ieyasu à Nagoya, il y a au moins trois statues de Kiyomasa dans la ville.

CIMG0314

CIMG0315

Une partie du chateau était en construction… port du casque obligatoire et photos interdites

CIMG0319

Le chateau en lui-même

CIMG0320

CIMG0321

CIMG0322

CIMG0326

Dans le chateau (reproduction du dauphin d’or)

CIMG0332

Vues du sommet du château

CIMG0333

CIMG0334

CIMG0335

CIMG0338

CIMG0339

CIMG0340

CIMG0341

CIMG0342

CIMG0343

CIMG0344

CIMG0345

A l’intérieur du château de Nagoya, reproduction de l’époque Edo jidai

atelier d’armes et d’armures

CIMG0349

Salle traditionnelle

CIMG0351

Bar à l’époque Edo

CIMG0352

magasins de livres

CIMG0353

A l’extérieur du Château

reconstitution d’une période de l’histoire liée au Nagoya-jô (par des acteurs/cascadeurs)

CIMG0356

CIMG0358

CIMG0359

CIMG0360

CIMG0366

CIMG0368

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
32 ⁄ 16 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.