Août 252013
 

Depuis que j’ai commencé à pratiquer la moto, en circulation ET sur circuit j’ai beaucoup appris. Notamment via les fiches motos. J’ai compris qu’un motocycliste était un usager vulnérable. Pas de carénage de protection, moins de visibilité, moins visible, et surtout moins de contact au sol, donc moins de stabilité. Là où un accrochage chez une voiture procure de la tôle froissée, un accrochage avec une moto, handicape ou tue le pilote. J’ai appris à prévoir l’imprévisible, à anticiper les erreurs des autres usagers, mais aussi être en alerte des non usagers. Si une voiture se prend un ballon qui traverse la route, un lapin, un chat, un enfant ou un chien, le ballon explose, le lapin est broyé, le chat est écrabouillé, l’enfant est défoncé, le chien est écrasé, mais le conducteur n’a physiquement rien. En moto, le conducteur de la moto est également touché, finit aux urgences ou est tué.

Du coup on apprend à respecter les distances de sécurité, à être deux fois plus prudent, à rouler comme en voiture, mais encore mieux. On apprend à prévoir les erreurs des autres, à anticiper que les gens n’avertissent plus avant de tourner, ne regardent plus dans l’angle mort, etc. Finalement, même si je suis amené à ne jamais conduire de moto, j’aurais appris à reconnaître les deux-roues, et à faire attention à eux en particulier.

Conduire à moto, c’est chercher les piétons pour s’assurer que personne ne va traverser inopinément la rue et vous surprendre, c’est rechercher les gens dans les voitures garées sur le côté pour anticiper l’ouverture de portière qui peut vous percuter. C’est chercher à chaque passage d’où vient le danger, regarder dans l’angle mort, anticiper les erreurs des autres, les dépassements interdits, les rabattements surprise et le fait que voitures, camion et bus ne nous voient pas.

Une fois la plateau passé j’avais pensé que la circulation c’était juste une formalité, pour moi, conduisant depuis plus de 22 ans. Mais au final ce n’est pas si simple que ça. On ne conduit pas un deux-roues comme on conduit une voiture. Savoir conduire une voiture, même depuis plus de 25 ans, ne permet pas de savoir conduire un deux-roues. Le deux-roues a ses particularités que ne connaissent pas les autres usagers qui fait qu’il faut tout anticiper et prévoir le pire. En gros et pour résumer, si on ne croise pas le regard d’un autre usager, c’est qu’il ne nous a pas vu, et qu’il faut prévoir qu’il nous coupe la route, se rabatte sur nous, etc.

Je reste persuadé que pour limiter le nombre de morts sur la route, il faudrait que les conducteurs d’automobiles et de camions et bus aient des cours en moto, voiture, bus et camion pour comprendre le comportement de chacun et être conscient de la présence des uns et des autres et surtout des désavantages des uns et des autres. Savoir connaitre les angles morts des voitures, des camions et des bus est un plus pour la survie.

Bref ce permis moto, même si je ne serais pas amené à m’en servir beaucoup, a changé ma façon de conduire une voiture et faire plus attention aux deux-roues et surtout en connaissant leurs intentions, leurs points forts et leurs faiblesses. Je sais que maintenant, je conduirai une voiture comme une moto en cherchant les piétions, le danger, les angles morts, les deux-roues qui ne respectent pas le code de la route, les autres usagers qui ne respectent pas les signalisations de base et les contrôles de base pour avoir le permis (car bien sûr, pour le permis on contrôle, après on s’en fout pas mal), etc.

Bref si j’ai mon permis lors de l’épreuve de circulation le lundi 2 septembre 2013, je ne suis pas encore motard pour autant, car jusqu’à maintenant je suis toujours apeuré et en crainte de l’absence de sérieux et de conduite respectueuse de mes concitoyens.

Je suis persuadé que ma survie ne peut venir que de moi et en aucun cas je ne peux compter sur le sérieux et l’application des autres. Souvent les adolescents vérifient l’angle mort pour passer leur permis avec succès et l’oublient par la suite. Du coup il faut savoir qu’en moto, les voitures ne clignotent pas avant de tournent, ne vérifient pas dans les rétro et ne regardent pas l’angle mort! Et c’est ce qu’il faut se mettre dans la tête en conduisant une moto, être le plus pessimiste possible et toujours aborder le pire des scénarios pour soi, parce qu’en majorité, une fois le code passé, le code de la route n’est qu’une gène qu’on oublie rapidement. Et le code de la route, c’est ce qui est censé sauver la vie des motards, par exemple. 

Et j’en ai eu la preuve encore aujourd’hui sur la côté basque. C’est la fête du slip, les vacances!!! Les scooter roulent en t-shirt, short et tong, les motos aussi, les voitures ne regardent pas dans les angles morts, ne clignotent pas, tournent sans contrôles et se soucient des deux roues-roues comme de l’an 40!  Je n’ose imaginer le nombre de fois où je serais mort si je conduisais là et si je ne faisais pas attention…

Bref, si vous n’êtes pas conducteurs de moto, merci de respecter le code de la route, et de faire attention aux autres usagers…

En conclusion je dirais qu’aux vues de ce que j’ai rencontré sur la route en conduisant une moto en terme de non respect flagrant des règles élémentaires de sécurité et en terme de civilité (s’arrêter pour laisser passer les piétons pas exemple), je ne me suis pas fait plaisir à rouler sur la route en deux-roues motorisé. Les gens roulent vraiment trop mal, à l’antithèse du respect du code de la route qu’ils sont censés avoir passés. Mais maintenant je suis conscient de ce que doivent endurer les motards. Ma conduite de la voiture a évolué, et ma conduite de la moto m’a donné la conscience de tous les risques possibles et inimaginables et d’apprendre à les anticiper… choses que je n’ai pas apprises en passant le permis il y a 20 ans de cela…

Par exemple cette vidéo vous sensibilisera surement: http://www.youtube.com/watch?v=DoYp0xl-Xy0

 Tagged with:

  One Response to “Ce que le permis moto m’a apporté”

Comments (1)
  1. bonjour superbe article sur la conduite en moto et voiture et un gros M….E pour le lundi 2 septembre

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
16 × 4 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.