Avr 042019
 

Réalisateur : Yūta Murano
Scénariste: Kazuyuki Fudeyasu
Studio d’animation: Ajia-dō Animation Works
Compositeur: Yūsuke Katō
Licence: Crunchyroll
Chaînes: AT-X, Tokyo MX, BS Fuji, SUN
1re diffusion: 5 juillet 2018 – 20 septembre 2018
Épisodes: 12
site: https://isekaimaou-anime.com/

Isekai maō to shōkan shōjo no dorei majutsu (異世界魔王と召喚少女の奴隷魔術, litt. « Le Roi démon d’un autre monde et la magie servile des invocatrices ») est une série de light novel japonais écrite par Yukiya Murasaki et illustrée par Takahiro Tsurusaki. Publiée par l’éditeur Kōdansha depuis décembre 2014 dans leur collection Kodansha Lanove Bunko, onze volumes sont disponibles à ce jour.

Elle est aussi appelée en anglais How NOT to Summon a Demon Lord (litt. « Comment NE PAS invoquer un Roi démon »).

Une adaptation en manga par Naoto Fukuda est publiée depuis juin 2015. Une série télévisée d’animation par le studio Ajia-dō Animation Works est diffusée pour la première fois au Japon entre le 5 juillet et le 20 septembre 2018. Un jeu mobile est sorti en août 2018.

Sujet

Takuma Sakamoto est un humain ordinaire qui est mystérieusement transporté dans le monde de son MMORPG préféré, Cross Rêverie (クロスレヴェリ, Kurosu Reveri) avec l’apparence de son propre personnage, le puissant roi démon Diablo. Les deux jeunes filles qui l’ont invoqué, Rem et Shera, tentent d’utiliser un sortilège pour faire de Takuma leur serviteur, mais le sort est réfléchi et celles-ci se retrouvent avec des colliers magiques attachés au cou, devenant ainsi ses esclaves. Avec un sérieux cas d’anxiété sociale, Takuma décide tout de même d’endosser le rôle de son personnage tout en interagissant avec les autres, et utilise ses statistiques élevées et sa vaste connaissance de Cross Reverie pour survivre dans son nouvel environnement, voyageant avec Rem et Shera pour chercher un moyen de retirer leurs colliers d’esclaves tout en les aidant avec leurs propres problèmes personnels qui les ont amenés à l’invoquer en premier lieu…

Personnages

Takuma Sakamoto (坂本拓真, Sakamoto Takuma) / Diablo (ディアヴロ, Diavuro)
Voix japonaise : Masaaki Mizunaka
Personnage principal de la série, il était un simple japonais introverti qui avait du mal à parler aux femmes. Celui-ci ne disposait pas d’aptitudes exceptionnelles, mis à part le fait d’être un expert dans les jeux vidéo, en particulier le MMORPG Cross Reverie, où son personnage Diablo a atteint le niveau maximum du jeu (150) en tant que magicien et a maîtrisé toutes les magies élémentaires. Devenu surpuissant, il a un grand inventaire de compétences dont la réflexion de sort « Magic Reflection » qui s’est activée lorsque Rem et Shera l’ont invoqué et essayé d’en faire leur esclave. Contrairement à sa véritable personnalité, Diablo est particulièrement hautain.

Shera L. Greenwood (シェラ・L・グリーンウッド, Shera L Guriin’uddo)
Voix japonaise : Yū Serizawa
L’une des personnages principaux féminins, elle est une elfe avec une grosse poitrine. Archère de niveau 40, elle essaye de devenir une invocatrice, et avec l’aide de Rem, sa toute première invocation est une réussite et fait apparaître Diablo dans leur monde. Plus tard dans la série, elle se révèle être la première princesse du royaume elfique de Greenwood qui s’est enfuie après la mort de son frère aîné et que son second frère Keera lui ait fait des avances pour continuer la lignée.

Rem Galleu (レム・ガレウ, Remu Gareu)
Voix japonaise : Azumi Waki
L’une des personnages principaux féminins, elle est issue de la race des « panthériens » (豹人族, Hyōjinzoku), une race de démon mi-homme mi-félin. Invocatrice de niveau 40, elle a choisi d’être une aventurière afin de devenir plus forte pour une certaine raison. Elle dispose de sept bêtes qu’elle a contracté après leurs invocations. Il a été révélé par la suite que ses ancêtres de générations en générations avaient l’âme d’un roi démon, prénommée Krebskulm, scellé en eux, et que Rem l’a également hérité de sa mère et cherchait des moyens de le surmonter. C’est dans cette optique qu’elle a invoqué Diablo. Avec Edelgard, elle a pu extraire le roi démon.

Alicia Crystella (アリシア・クリステラ, Arishia Kurisutera)
Voix japonaise : Yumi Hara
Elle est une femme-chevalier impériale aux longs cheveux roux et porte des lunettes. Elle est envoyée en tant qu’émissaire de la capitale au pays des elfes pour éviter la guerre contre eux.

Sylvie (シルヴィ, Shiruvui)
Voix japonaise : Rumi Okubo
Elle est la présidente de l’Association des aventuriers de Faltra. Étant issue de la race des « Grasswalker » (グラスウォーカー, Gurasuwōkā), elle a l’apparence d’une enfant avec des oreilles et une queue de lapin. Elle est vêtue très légèrement, exposant ainsi la majorité de son corps. Elle excelle également dans la magie de soutien.

Edelgard (エデルガルト, Erudorugaruto)
Voix japonaise : Emiri Katō
La démone la plus puissante à la lance. Elle a pris part dans la résurrection de Klem. Bien qu’elle ne soit pas dans la forme qu’elle voulait, elle jure tout de même fidélité à l’actuelle Klem.

Krebskulm (クレブスクルム, Kurebusukurumu)
Voix japonaise : Atsumi Tanezaki
Surnommée Klem (クルム, Kurumu), elle est l’âme du Roi démon. Elle est souvent montrée avec un tic de langage en terminant ses phrases par « -na noda » (~なのだ) et adore les biscuits.

Celestine Baudelaire (セレスティーヌ・ボードレール, Seresutiinu Bōdorēru)
Voix japonaise : Sayaka Senbongi
La femme qui dirige l’Association des magiciens de Faltra. Elle considère Rem comme sa propre sœur et sait qu’elle a en elle l’âme d’un roi démon.

Mei (メイ)
Voix japonaise : Yūka Morishima
Une panthérienne soi-disant star de l’auberge Repos, où Diablo et les filles séjournent. Elle peut être effrayante quand elle s’énerve.

Keera L. Greenwood (キイラ・L・グリーンウッド, Kiira L Guriin’uddo)
Voix japonaise : Akira Ishida

Emile Bichelberger (エミール・ビュシェルベルジェール, Emiiru Byusheruberujēru)
Voix japonaise : Ryōtarō Okiayu

Chester Ray Galford (チェスター・レイ・ガルフォード, Chesutā Rei Garufōdo)
Voix japonaise : Akio Ōtsuka

Anime

Avec l’ouverture d’un site officiel et d’un compte Twitter dédiés, une adaptation en une série télévisée d’animation a été révélée en janvier 2018. La série est réalisée par Yūta Murano au studio d’animation Ajia-dō Animation Works avec un scénario de Kazuyuki Fudeyasu et les chara-designs de Shizue Kaneko; Yuki Nishioka en est le chef de l’animation et Yuki Miyamoto a conçu les designs des monstres et est responsable des scènes d’action. Les arrières-plans sont fournis par Kusanagi, et Natsuko Otsuka est l’artiste des couleurs clés; Teppei Satō est crédité en que directeur de la photographie à Asahi Production Shiraishi Studio tandis que Satoshi Motoyama est l’ingénieur du son au Half HP Studio. Celle-ci est diffusée pour la première fois au Japon entre le 5 juillet et le 20 septembre 2018 sur AT-X, Tokyo MX, BS Fuji, SUN. Crunchyroll détient les droits de diffusion en streaming de l’anime dans le monde entier, excepté en Asie. La série est composée de 12 épisodes répartis dans trois coffrets Blu-ray.

La chanson de l’opening de la série, intitulée DeCIDE, est interprétée par SUMMONARS 2+, un groupe composé des seiyū Azumi Waki, Yū Serizawa, Yumi Hara, Rumi Okubo et Emiri Katō sous le nom de leurs personnages, tandis que celle de l’ending de la série, intitulée Saiaku no hi demo anata ga suki. (最悪な日でもあなたが好き。?, litt. « Je t’aime même si c’est le pire jour. »), est interprétée par Serizawa et produite par HoneyWorks.

source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Isekai_ma%C5%8D_to_sh%C5%8Dkan_sh%C5%8Djo_no_dorei_majutsu

Mon Avis

Encore un anime dans la lignée des Sword Art Online, Overlord, Log Horizon, Kono Suba, etc.

Il ne m’a fallu que 5 minutes de visionnage du premier épisode pour découvrir que ça allait me plaire. La première scène après l’invocation m’a mortifiée de rire… “arrêtez vous de vous disputer et serrez vous la main avec le sourire”.

Globalement l’anime est vraiment très drôle et j’ai vraiment beaucoup rit.

J’ai adoré…

 Leave a Reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Solve : *
3 + 23 =


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.